Le fer de Belinga au Gabon suscite l’intérêt des grands groupes miniers

Le fer de Belinga au Gabon suscite l’intérêt des grands groupes miniers

() - Au terme d’un séjour de trois jours au Gabon, le président de la compagnie minière canadienne High Power, partenaire du géant minier sud-africain Ivanhoe Mines sur le projet de fer de Belinga, est allé échanger avec le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet au sujet du lancement des activités de cette mine située dans la province de l’Ogooue Ivindo, Nord-Est du Gabon.

Les discussions ont porté essentiellement sur la relance du gigantesque chantier qui a connu de nombreux rebondissements. Aussi, les investisseurs sud-africains et canadiens ont-ils discuté avec le Premier ministre pour asseoir les bases de la coopération et identifier les spécifications de ce projet, dont les réserves et la qualité du minerai sont jugées importantes.

L’intérêt d’investir dans le projet de fer de Belinga répond, selon les investisseurs canadiens et sud-africains, à la stratégie de développement du groupe ainsi qu’à son profil de diversification des partenaires.

Le géant sud-africain, fortement intéressé par la qualité et le volume des réserves du gisement de fer de Belinga, a financé avec son partenaire canadien les études diagnostic en 2010, après avoir manifesté un intérêt pour l’exploitation de l’un des plus grands gisements miniers du continent.

D’autres études diagnostic comportant les composantes mines, rails, ports, énergie et environnement, vont être menées avant le lancement définitif de ce projet, apprend-on auprès de la primature.

Au cours de l’entretien, Eric Filanson, président du groupe canadien, a présenté un plan de démarrage effectif des travaux d’exploitation de la mine de fer de Belinga. Ce qui a amené le Premier ministre à instruire le ministère des Mines pour entreprendre toutes les diligences nécessaires au démarrage de ce projet en accord avec le cahier des charges défini par le gouvernement.

PcA

Facebook (copie)

Le 22 août 2019
Une Agro & Bois
transformation-du-bois--80-nouvelles-usines-seront-ouvertes-cette-année-à-la-zone-économique-spéciale-de-nkok

Transformation du bois : 80 nouvelles usines seront ouvertes cette année à la zone économique spéciale de Nkok

Selon le ministère des Forêts, la zone économique à régime privilégié de Nkok attend, d’ici la fin de cette année, l’entrée en exploitation de 80 usines de transformation de bois....
Le 22 août 2019
Hydrocarbures
l’organisation-des-producteurs-africains-de-pétrole-prépare-son-sommet-prévu-en-2020

L’Organisation des producteurs africains de pétrole prépare son sommet prévu en 2020

Le ministre gabonais du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, Noël Mboumba, séjourne depuis ce 21 août 2019 à Brazzaville au Congo. Il prendra part à la réunion des ministres...
Le 22 août 2019
Une BTP & Infrastructures
le-gabon-investit-35-milliards-de-fcfa-pour-l’achat-d’engins-dédiés-à-la-réfection-des-routes-départementales

Le Gabon investit 3,5 milliards de FCFA pour l’achat d’engins dédiés à la réfection des routes départementales

Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a reçu le ministre des Travaux publics et des Infrastructures, Arnaud Calixte Engandji, ainsi que le directeur général de l’Agence nationale des grands travaux et...
Le 21 août 2019
Hydrocarbures
bw-offshore-obtient-une-prolongation-d’un-an-de-son-contrat-de-location-et-d’exploitation-sur-le-champ-etame-au-gabon

BW Offshore obtient une prolongation d’un an de son contrat de location et d’exploitation sur le champ Etame au Gabon

Au Gabon, la société pétrolière BW Offshore a annoncé qu’elle a obtenu une prolongation d’un an de son contrat de location et d’exploitation du FPSO Petróleo Nautipa qui opère sur...