La Comilog indique un résultat net de 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 milliards en 2016

La Comilog indique un résultat net de 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 milliards en 2016

() - La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a tenu les réunions de son Conseil d'administration et de son Assemblée générale, le 21 juin 2018, à Moanda.

L’AG a décidé du versement des dividendes aux actionnaires à hauteur de 106 352 677 964 Francs CFA, tel que l’indique les termes du communiqué de presse rédigé au terme de ces deux rencontres.

Ledit communiqué indique par ailleurs une production de 4,078 millions de tonnes de minerai et aggloméré contre 3,4 Mt en 2016, soit une hausse de + 19% par rapport à 2016 ; un volume des ventes de 4,015 Mt en 2017, contre 3,4 Mt en 2016, soit une hausse de + 18%, par rapport à 2016 ; un chiffre d’affaires qui s’établit à 634,5 milliards de francs CFA en 2017, contre 360 milliards en 2016, soit une hausse de +76%, par rapport à 2016. On note également dans ce communiqué, un résultat d’exploitation en hausse, qui s’établit, en 2017, à 282 milliards de francs CFA, contre 81 milliards en 2016.

Quant au résultat net de la Compagnie minière de l’Ogooué, il s'établit à 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 milliards en 2016. L’on fait savoir que cette performance s'est accompagnée d'une maîtrise des coûts de production dans un marché favorable, et des niveaux de prix du minerai élevé toute l'année.

Au demeurant, l'année 2017, au niveau de Comilog SA, a été marquée par l'atteinte d'un chiffre record au niveau de la production, qui s'établit à 4 millions de tonnes. De plus, cette hausse de production a également été suivie d'un renforcement dans le management de la performance opérationnelle, des outils de pilotage et aussi, d’une amélioration des indicateurs sécurité.

Par ailleurs, la Compagnie minière de l’Ogooué souligne que l’atteinte des 4 millions de tonnes constitue un atout important dans le cadre son projet « COMILOG 2020 », qui marque le passage progressif de l'exploitation du plateau Bangombé vers celui d’Okouma. L’objectif pour la société, étant de maintenir le niveau de production actuel et de l'accroître à l'horizon 2025 à plus de 5 millions de tonnes.  

Stéphane Billé

Facebook (copie)

Le 15 juillet 2018
Finance
terrapay-et-le-gimac-signent-un-accord-pour-étendre-les-transferts-d’argents-via-le-mobile-en-zone-cemac

TerraPay et le Gimac signent un accord pour étendre les transferts d’argents via le mobile en zone CEMAC

Le groupement interbancaire monétique d’Afrique centrale (GIMAC) et Terra Payment services (TerraPay), ont conclu à Londres un accord portant sur le renforcement de l’écosystème du transfert de fonds dans l’espace...
Le 15 juillet 2018
Agro
des-investisseurs-vietnamiens-intéressés-par-l’exploitation-forestière-et-l’exportation-de-riz-au-gabon

Des investisseurs vietnamiens intéressés par l’exploitation forestière et l’exportation de riz au Gabon

Le directeur général adjoint du département des marchés de l’Asie et de l’Afrique au ministère vietnamien des Affaires étrangères, Ngo Khai Hoan, a conduit une délégation d’opérateurs économiques de ce...
Le 13 juillet 2018
Hydrocarbures
l’etat-va-ajuster-la-subvention-sur-le-pétrole

L’Etat va ajuster la subvention sur le pétrole

L’Etat s’est engagé à subventionner, pour les ménages à faibles revenus, le pétrole lampant depuis des années. Or, relève la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab), « la plupart des...
Le 13 juillet 2018
Electricité
terea-restitue-l’étude-biologique-du-milieu-naturel-de-deux-projets-hydroélectriques-au-gabon

Terea restitue l’étude biologique du milieu naturel de deux projets hydroélectriques au Gabon

Un grand pas vient d’être franchi dans la réalisation des projets d’aménagements hydroélectriques de Ngoulmendjim et Dibwangui développés par le consortium, Fonds gabonais d’investissements stratégique (FGIS) et le Groupe Eranove....