La Comilog indique un résultat net de 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 milliards en 2016

La Comilog indique un résultat net de 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 milliards en 2016

() - La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a tenu les réunions de son Conseil d'administration et de son Assemblée générale, le 21 juin 2018, à Moanda.

L’AG a décidé du versement des dividendes aux actionnaires à hauteur de 106 352 677 964 Francs CFA, tel que l’indique les termes du communiqué de presse rédigé au terme de ces deux rencontres.

Ledit communiqué indique par ailleurs une production de 4,078 millions de tonnes de minerai et aggloméré contre 3,4 Mt en 2016, soit une hausse de + 19% par rapport à 2016 ; un volume des ventes de 4,015 Mt en 2017, contre 3,4 Mt en 2016, soit une hausse de + 18%, par rapport à 2016 ; un chiffre d’affaires qui s’établit à 634,5 milliards de francs CFA en 2017, contre 360 milliards en 2016, soit une hausse de +76%, par rapport à 2016. On note également dans ce communiqué, un résultat d’exploitation en hausse, qui s’établit, en 2017, à 282 milliards de francs CFA, contre 81 milliards en 2016.

Quant au résultat net de la Compagnie minière de l’Ogooué, il s'établit à 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 milliards en 2016. L’on fait savoir que cette performance s'est accompagnée d'une maîtrise des coûts de production dans un marché favorable, et des niveaux de prix du minerai élevé toute l'année.

Au demeurant, l'année 2017, au niveau de Comilog SA, a été marquée par l'atteinte d'un chiffre record au niveau de la production, qui s'établit à 4 millions de tonnes. De plus, cette hausse de production a également été suivie d'un renforcement dans le management de la performance opérationnelle, des outils de pilotage et aussi, d’une amélioration des indicateurs sécurité.

Par ailleurs, la Compagnie minière de l’Ogooué souligne que l’atteinte des 4 millions de tonnes constitue un atout important dans le cadre son projet « COMILOG 2020 », qui marque le passage progressif de l'exploitation du plateau Bangombé vers celui d’Okouma. L’objectif pour la société, étant de maintenir le niveau de production actuel et de l'accroître à l'horizon 2025 à plus de 5 millions de tonnes.  

Stéphane Billé

Facebook (copie)

Le 17 février 2019
Agro
le-gabon-veut-s’inspirer-du-modèle-de-pêche-des-seychelles

Le Gabon veut s’inspirer du modèle de pêche des Seychelles

Le salon international de l'industrie de la pêche de Bilbao en Espagne a donné l’opportunité au ministre de la Pêche et de la Mer, Prisca Koho-Nlend, de prendre langue avec...
Le 17 février 2019
BTP
projet-de-construction-de-la-baie-des-rois--les-premières-maisons-sortent-de-terre-cette-année

Projet de construction de la Baie des Rois : les premières maisons sortent de terre cette année

Une infographie de la présidence de la République vient de renseigner sur le projet d’aménagement urbain dénommé la Baie des Rois, en vue de moderniser la capitale gabonaise. Porté par la...
Le 16 février 2019
Energies
au-2e-semestre-2018-l’etat-gabonais-a-gagné-391-millions-de-fcfa-en-termes-de-péréquation-et-de-stabilisation-du-pétrole-lampant

Au 2e semestre 2018, l’Etat gabonais a gagné 391 millions de FCFA en termes de péréquation et de stabilisation du pétrole lampant

La fraude en matière des produits pétroliers au Gabon atteint désormais des proportions inquiétantes. Pour remédier à cette situation l’Etat, par le biais de la Direction générale des caisses de...
Le 15 février 2019
Agro
les-pays-de-lafrique-centrale-recensent-les-mesures-pour-booster-l’emploi-décent-des-jeunes-dans-l’agriculture

Les pays de l'Afrique centrale recensent les mesures pour booster l’emploi décent des jeunes dans l’agriculture

Les pays de l’Afrique centrale (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, RD Congo) ont tenu une rencontre du 12 au 14 février à Brazzaville au Congo, autour de la Banque...