La Comilog va investir 14 milliards de Fcfa pour les voiries et les logements à Moanda

La Comilog va investir 14 milliards de Fcfa pour les voiries et les logements à Moanda
  • dimanche, 27 janvier 2019 18:52

(Le Nouveau Gabon) - Les travaux de réhabilitation des voiries de la commune de Moanda et la construction de la cité de relogement des populations des quartiers Leyima et Lekolo 2, de la commune éponyme, vont coûter un peu plus de 14 milliards de Fcfa.

Les 413 logements sociaux coûteront finalement 10 milliards de Fcfa tandis que la réhabilitation des voiries va nécessiter la mobilisation de de 4,1 milliards de Fcfa.

Les fonds ainsi investis, d’après le ministre des Mines Christian Magnagna, vont «permettre la continuité et la pérennité de l’exploitation du manganèse dans cette région, pour ne nouvelle période assez longue et durable».

«Il a été demandé à la Comilog, poursuit le ministre, de contribuer à la réhabilitation des voiries des communautés locales, qui représentent le cœur de son exploitation minière ; de veiller à la prise en charge du déplacement des populations situées dans la zone de développement et d’extension de sa mine, en garantissant la construction des infrastructures nécessaires au relogement et au maintien de la qualité de vie des populations déplacées.»

Le gouvernement a également demandé à la compagnie minière «de veiller au respect des normes d’utilisation et de consommation d’eau si le projet minier développé se situe dans une zone où ses besoins en eau risquent d’entrer en concurrence avec les autres besoins de même type».

Car, il est question de voir les «populations en croissance continue, bénéficier de niveaux d’infrastructures, de services et de biens comparables à ceux dont jouissent les populations de la plupart des pays développés, au regard des revenus générés par l’exploitation de nos différentes ressources minérales, et de répondre à leurs besoins en termes de source de revenus, de création d’emplois, de développement d’infrastructures et de soutien à la production autour des bassins d’exploitation minière».

PcA

Facebook (copie)

Le 20 février 2019
TIC
la-coordination-du-projet-egabon-s’organise-pour-l’organisation-du-concours-du-plan-daffaires

La Coordination du projet eGabon s’organise pour l’organisation du Concours du plan d'affaires

La localité de Nkok, située à une trentaine de kilomètres de Libreville, sert de cadre depuis le 19 et ce, jusqu’au 21 février courant, à un atelier technique de conception...
Le 19 février 2019
Hydrocarbures
panoro-energy-annonce-une-augmentation-de-50-des-réserves-pétrolières-2p-du-champ-tortue-dans-les-eaux-gabonaises

Panoro Energy annonce une augmentation de 50% des réserves pétrolières 2P du champ Tortue, dans les eaux gabonaises

Au Gabon, le producteur norvégien de pétrole Panoro Energy vient de signaler une augmentation de 50% des réserves pétrolières 2P du champ producteur Tortue, situé sur le contrat de partage...
Le 19 février 2019
Finance
moneygram-gabon-plafonne-les-transferts-d’argent-internationaux

MoneyGram Gabon plafonne les transferts d’argent internationaux

S’agissant du plafonnement des transferts d’argent internationaux par les entreprises de transferts de fonds de la sous-région, certains experts invoquaient la raréfaction des devises dans le système bancaire et financier...
Le 18 février 2019
Agro
la-fao-exprime-son-satisfecit-sur-l’évolution-du-cadre-de-programmation-pays-dans-certaines-coopératives-au-nord-du-gabon

La FAO exprime son satisfecit sur l’évolution du Cadre de Programmation Pays dans certaines coopératives au nord du Gabon

Dans le cadre d’une mission de suivi et évaluation du Cadre de Programmation Pays (2017-2022), entre l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Gabon, le représentant...