Cemac : les nouveaux hommes

Cemac : les nouveaux hommes

() - Exit le Congolais Pierre Moussa à la tête de la Commission de la Cemac et l’Equato-guinéen Rafael Ntung Nsue à la Commission de surveillance du marché financier sous-régional. Ces deux hommes ont été remplacés à l’issue du sommet des chefs d’Etat de N’djamena respectivement par le Gabonais Daniel Ona Ondo (photo), ancien Premier ministre gabonais et par le Tchadien Nagoum Yamassoum.

Ces deux hommes vont conduire deux importants chantiers communautaires à savoir les réformes au niveau de la Commission s’agissant de l’accélération de l’intégration régionale et le transfert à Douala au Cameroun, des bureaux de la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale.

Mais dans le détail, le nouveau président de la Commission de la Cemac qui aura comme adjoint la tchadienne Fatima Haram Acyl, a dans son cahier des charges, la mission de conduire à l’aboutissement, de nombreux chantiers : financement de l'organisation sous-régionale, négociations sur les Accords de partenariat économique avec l'Union européenne, concrétisation de la libre circulation des personnes et des biens.

Car, aux yeux des autres communautés économiques régionales, la Cemac fait figure de «mauvais élève» en matière d’intégration sur le continent, bien qu’on ait observé une révolution depuis quelques jours sur ce plan.

En plus de ces deux hommes, il y a l’arrivée à la vice-présidence de la banque de développement des Etats d’Afrique centrale, Marc Ondele de nationalité congolaise.

Le secrétariat permanent du Groupe d’actions contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac), voit l’arrivée de Gervais Mbata. A noter également, l’arrivée de nouveaux commissaires au sein de la Commission de la Cemac. Tous ces hommes prêteront serment le 2 novembre prochain.

D’autres personnalités ont été désignées dans les 11 autres institutions communautaires.

SeM

 

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...
Le 23 février 2018
Santé
l’afrique-centrale-sera-bientôt-dotée-d’une-organisation-sous-régionale-de-la-santé

L’Afrique centrale sera bientôt dotée d’une Organisation sous-régionale de la santé

A la faveur d’une séance de travail ce 21 février 2018, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Gabon, le Dr Conombo Kafondo Ghislaine et le Secrétaire...
Le 22 février 2018
Régulation
le-centre-gabonais-des-élections-sera-mis-en-place-avant-les-législatives-annoncées-pour-le-28-avril-prochain

Le Centre gabonais des élections sera mis en place avant les législatives annoncées pour le 28 avril prochain  

Contenue dans les résolutions du Dialogue politique d’Angondjé tenu entre mars et mai 2017, la mise en place du Centre gabonais des élections (CGE) en remplacement de la Commission électorale...