Réduction du nombre d’agences : le gouvernement passe à l’offensive

Réduction du nombre d’agences : le gouvernement passe à l’offensive

() - Les agences gouvernementales créées lors du premier septennat du chef de l’Etat vont disparaître de moitié, ainsi en a décidé le Conseil des ministres le 29 juin 2018. Par ces temps de crise, où les moindres dépenses sont scrutées au microscope par les bailleurs de fonds et les partenaires du programme économique conclu avec le FMI, la nouvelle a fait l’effet d’un coup de tonnerre.

Engagé dans un programme de rationalisation et de maîtrise des dépenses, le gouvernement ne peut plus s’autoriser des dépenses de fonctionnement somptuaires pour des entités publiques dont l’efficacité, la pertinence et l’opportunité des actions restent questionnées.

Nombre d’entre elles vivent accrochées à la perfusion financière de l’Etat, alors même qu’il y a moins d’un an, une mission gouvernementale chargée d’en déterminer l’utilité et l’apport pour une meilleure efficacité de l’action publique, avait estimé qu’un grand nombre devaient désormais produire leurs moyens de subsistance.

Car, pour cette mission, leur existence créait des doublons avec les ministères de tutelle, leur efficacité restait à démontrer tandis que leur caractère budgétivore demeurait une constante implacable.

Dans les jours à venir, l’on devrait s’attendre à la publication de celles qui sont appelées à disparaître ou à fusionner, en même temps que la production d’un bilan sur leurs années d’existence ainsi que les bénéfices de l’opération en termes d’économie.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...