Décentralisation : Le gouvernement annonce la mise en place d’un fonds de développement provincial

Décentralisation : Le gouvernement annonce la mise en place d’un fonds de développement provincial

() - Pour rendre effective la décentralisation et le transfert des compétences aux collectivités locales, une assemblée générale de tous les maires du Gabon se tiendra le 25 octobre à Libreville sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

L’annonce faite par Rose Christiane Ossouka Raponda (photo), maire de Libreville, et présidente de l’association des maires du Gabon, faisait suite à l’entretien qu’elle a eu avec le Premier ministre le 3 octobre sur les mesures permettant d’accompagner le développement local en période de crise.

Face aux difficultés de trésorerie auxquelles font face les communes du Gabon en ce moment, les actions de développement local s’en trouvent limitées. Ce qui freine l’aménagement et le développement des voiries urbaines ; l’assainissement et le ramassage des ordures ménagères par exemple.

Les questions foncières et l’explosion de la masse salariale des mairies constituent d’autres problèmes pour lesquels les édiles sollicitent une synergie d’actions avec le pouvoir central.

Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, pour régler ces problèmes de manière efficace, a annoncé à la délégation de l’association des maires du Gabon, la création prochaine d’un fonds de développement provincial qui permettra d’apporter des ressources additionnelles aux mairies en difficultés, et d’appuyer le développement des communes et localités.

D’autres membres du gouvernement, notamment les ministres du Budget, de l’Intérieur et des Affaires foncières, ont apporté des réponses à l’amélioration du statut des maires, au recouvrement et à la gestion et des recettes municipales, ainsi que la garantie de leurs retraites.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2017
Economie
le-gabon-réalise-131-pour-son-emprunt-obligataire

Le Gabon réalise 131% pour son emprunt obligataire

Les investisseurs des pays tels le Togo, le Cameroun ou encore le Gabon, sont les principaux créanciers de l’Etat gabonais dans l’opération de mobilisation des ressources engagées dans l’espace sous-régional,...
Le 14 décembre 2017
Santé
le-gouvernement-suspend-la-commercialisation-et-l’exportation-des-produits-de-nutrition-infantile-de-marque-picot

Le gouvernement suspend la commercialisation et l’exportation des produits de nutrition infantile de marque PICOT

Suite au risque de contamination par des salmonelles, avéré par les produits de nutrition infantile, de marque PICOT, le ministre de l’Economie de la Prospective et de la Programmation du...
Le 14 décembre 2017
Gouvernance
jean-fidèle-otandault-soumet-les-projets-de-loi-de-finances-2018-et-de-règlement-pour-la-gestion-2016-à-l’appréciation-des-sénateurs

Jean-Fidèle Otandault soumet les projets de Loi de finances 2018 et de règlement pour la gestion 2016, à l’appréciation des sénateurs

Conformément au circuit budgétaire en vigueur au Gabon, les projets de Loi de Finances 2018 et de Règlement pour la gestion 2016, ont été présentés au Sénat, par le ministre...
Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...