Le chiffre d’affaires consolidé du secteur des assurances s’est contracté de 11,91%, en 2017

Le chiffre d’affaires consolidé du secteur des assurances s’est contracté de 11,91%, en 2017

() - Selon la Direction générale de l’économie, l’activité du secteur des assurances au Gabon, s’est globalement repliée en 2017. Cette situation qui fait suite aux effets de la crise économique, indique-telle, s’est traduite par la baisse globale du volume des primes, suite aux tensions de trésorerie des clients qui ont modifié, ou résilié leurs contrats d’assurance. Conséquence, le chiffre d’affaires consolidé, s’est contracté de 11,91% se situant à 93,38 milliards FCfa en 2017, contre 106 milliards en 2016, malgré le raffermissement de la collecte en assurance-Vie.

Dans cette configuration, la branche non vie a représenté 78% du total des cotisations du secteur. Le chiffre d’affaires de la branche a reculé de 15,41%. Passant ainsi de 86,39 milliards en 2016 à 73,08 milliards de FCFA en 2017. Ce repli a principalement touché les produits d’assurance «Automobile» (-11,80% à 20,86 milliards), «Maladie-assistance» (-9,64% à 17,16 milliards), «Total transports» (-7,92% à 16,15 milliards) «Incendie » (-22,82% à 10,55 milliards) sur la période étudiée.

Avec un chiffre d’affaires en progression de 3,52% à 20,30 milliards FCfa en 2017, la branche vie et capitalisation a représenté 22% de l’encours des émissions du secteur. Cette progression résulte de l’augmentation du produit d’épargne « Capitalisation » (24,14% à 13,78 milliards). Toutefois, on note une hausse du niveau des avances et des rachats sur les contrats d’épargne ; toute chose qui laisse indiquer que les clients ont eu recours aux demandes de décaissement pour couvrir leurs besoins de trésorerie.

En termes de parts de marché, le groupe OGAR occupe le premier rang avec 31%, Assinco 19%, AXA 13%, Saham 12%, le groupe NSIA 11%, SUNU 10% et AG 4%n sur la période sous revue.

Stéphane Billé

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...