Après la réforme de l’ANPI, le capital social est passé de 500 000 à 100 000 FCfa

Après la réforme de l’ANPI, le capital social est passé de 500 000 à 100 000 FCfa

() - C’est au cours d’une matinée d’informations dédiée aux opérateurs économiques que l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (ANPI), a présenté les nouvelles réformes adoptées en faveur des opérateurs économiques.

Il en ressort par exemple, s’agissant de la création des sociétés à responsabilité limitée (SARL), que grâce à la simplification des procédures, le capital social exigible de ces structures est passé de 500 000 à 100 000 FCfa.

Les opérateurs économiques, selon le représentant des commerçants à cette cérémonie, n’attendent que la simplification des procédures pour formaliser leurs activités, reprendre ou déclarer la cessation de celles-ci.

La directrice générale de l’ANPI Gabon, Nina Abouna (photo), a également entretenu les hommes d’affaires, les cabinets juridiques ainsi que les administrations présentes à cet évènement sur la simplification des procédures de création des SARL, la mise en place du formulaire unique issue des réformes du Haut conseil de l’investissement et la nouvelle procédure de création d’entreprises au guichet de l’investissement.

«L’intérêt était de partager toutes ces réformes qui ont été prises pour améliorer la procédure de création d’entreprises, sensibiliser les opérateurs économiques, les notaires et les cabinets conseils pour la prise en compte de ces réformes.», confie-t-elle.

Pour le cabinet conseil Grant Thornton, la mise en œuvre de ces réformes va permettre au pays de se hisser sur les standards internationaux en matière de création d’entreprises et de prise en charge des investisseurs au niveau du guichet unique.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...