Après la réforme de l’ANPI, le capital social est passé de 500 000 à 100 000 FCfa

Après la réforme de l’ANPI, le capital social est passé de 500 000 à 100 000 FCfa

() - C’est au cours d’une matinée d’informations dédiée aux opérateurs économiques que l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (ANPI), a présenté les nouvelles réformes adoptées en faveur des opérateurs économiques.

Il en ressort par exemple, s’agissant de la création des sociétés à responsabilité limitée (SARL), que grâce à la simplification des procédures, le capital social exigible de ces structures est passé de 500 000 à 100 000 FCfa.

Les opérateurs économiques, selon le représentant des commerçants à cette cérémonie, n’attendent que la simplification des procédures pour formaliser leurs activités, reprendre ou déclarer la cessation de celles-ci.

La directrice générale de l’ANPI Gabon, Nina Abouna (photo), a également entretenu les hommes d’affaires, les cabinets juridiques ainsi que les administrations présentes à cet évènement sur la simplification des procédures de création des SARL, la mise en place du formulaire unique issue des réformes du Haut conseil de l’investissement et la nouvelle procédure de création d’entreprises au guichet de l’investissement.

«L’intérêt était de partager toutes ces réformes qui ont été prises pour améliorer la procédure de création d’entreprises, sensibiliser les opérateurs économiques, les notaires et les cabinets conseils pour la prise en compte de ces réformes.», confie-t-elle.

Pour le cabinet conseil Grant Thornton, la mise en œuvre de ces réformes va permettre au pays de se hisser sur les standards internationaux en matière de création d’entreprises et de prise en charge des investisseurs au niveau du guichet unique.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 novembre 2018
Economie
madeleine-e-berre-et-le-fgis-en-mode-vrp-du-gabon-à-l’africa-forum-investment

Madeleine E. BERRE et le FGIS en mode VRP du Gabon à l’Africa Forum Investment

Du 7 au 8 novembre 2018, à Johannesburg en Afrique du Sud, le ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E. BERRE et le Fonds gabonais...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-sénat-adopte-plusieurs-projets-de-loi

Le Sénat adopte plusieurs projets de loi

C’est une séance pépinière bien remplie, qu’a connu le Sénat gabonais le 15 novembre dernier, avec l’adoption de huit projets de loi. Durant cette séance présidée par Lucie Milebou-Mboussou (photo), la...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-ministère-de-l’economie-définit-une-feuille-de-route-pour-le-financement-de-l’etat

Le ministère de l’Economie définit une feuille de route pour le financement de l’Etat

Le colloque sur le financement de l’Etat gabonais et la promotion des valeurs du trésor organisé par la Direction générale de dette, sous l’égide du ministère de l’Economie, le 15...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-fmi-et-le-gouvernement-gabonais-parviennent-à-un-accord-pour-l’approbation-de-la-troisième-revue

Le FMI et le gouvernement gabonais parviennent à un accord pour l’approbation de la troisième revue

Au terme d’une semaine de consultations avec les autorités gabonaises, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leur copie ce 16 novembre 2018, à la grande satisfaction des...