Après la réforme de l’ANPI, le capital social est passé de 500 000 à 100 000 FCfa

Après la réforme de l’ANPI, le capital social est passé de 500 000 à 100 000 FCfa

() - C’est au cours d’une matinée d’informations dédiée aux opérateurs économiques que l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (ANPI), a présenté les nouvelles réformes adoptées en faveur des opérateurs économiques.

Il en ressort par exemple, s’agissant de la création des sociétés à responsabilité limitée (SARL), que grâce à la simplification des procédures, le capital social exigible de ces structures est passé de 500 000 à 100 000 FCfa.

Les opérateurs économiques, selon le représentant des commerçants à cette cérémonie, n’attendent que la simplification des procédures pour formaliser leurs activités, reprendre ou déclarer la cessation de celles-ci.

La directrice générale de l’ANPI Gabon, Nina Abouna (photo), a également entretenu les hommes d’affaires, les cabinets juridiques ainsi que les administrations présentes à cet évènement sur la simplification des procédures de création des SARL, la mise en place du formulaire unique issue des réformes du Haut conseil de l’investissement et la nouvelle procédure de création d’entreprises au guichet de l’investissement.

«L’intérêt était de partager toutes ces réformes qui ont été prises pour améliorer la procédure de création d’entreprises, sensibiliser les opérateurs économiques, les notaires et les cabinets conseils pour la prise en compte de ces réformes.», confie-t-elle.

Pour le cabinet conseil Grant Thornton, la mise en œuvre de ces réformes va permettre au pays de se hisser sur les standards internationaux en matière de création d’entreprises et de prise en charge des investisseurs au niveau du guichet unique.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 février 2019
Economie
pour-daniel-ona-ondo-on-ne-peut-plus-faire-léconomie-du-débat-sur-le-franc-cfa

Pour Daniel Ona Ondo, on ne peut plus faire l'économie du débat sur le franc CFA

Invité à prendre la parole le 14 février dernier en France, à la table ronde haut niveau organisée conjointement par la Banque de France, l’Agence française de développement et la...
Le 16 février 2019
Gouvernance
la-commission-cemac-et-le-ferdi-s’accordent-sur-des-questions-dintelligence-économique-et-de-politique-fiscale

La Commission CEMAC et le FERDI s’accordent sur des questions d'intelligence économique et de politique fiscale

La Commission de la CEMAC poursuit son déploiement international. Le 14 février 2019, au siège de la Banque de France, à la faveur d’une table ronde de haut niveau qui...
Le 15 février 2019
Gouvernance
une-propriété-ayant-accueilli-le-général-charles-de-gaulle-et-son-épouse-vendue-à-l’etat-gabonais

Une propriété ayant accueilli le général Charles de Gaulle et son épouse vendue à l’Etat gabonais

L’ambassadeur de France près le Gabon, Philippe Autié, a procédé le 13 février dernier, à la remise des clés de la « Villa Yvonne » à l’Etat gabonais, suite à sa vente...
Le 15 février 2019
Social
changements-climatiques-ali-bongo-a-mobilisé-deux-millions-de-dollars-durant-son-mandat-à-la-tête-du-cahoscc

Changements climatiques : Ali Bongo a mobilisé deux millions de dollars durant son mandat à la tête du CAHOSCC

Deux ans après avoir succédé au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi à la tête du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC), le président...