La présidente du Sénat ouvre le débat sur la réduction des membres de cette chambre

La présidente du Sénat ouvre le débat sur la réduction des membres de cette chambre

() - Réduire le nombre d’élus de la chambre haute du Parlement fait partie des résolutions du dialogue politique d’Angondjé devant être traduites en textes de loi, au cours de cette session.

Ainsi, à son ouverture, la présidente de cette institution constitutionnelle, Lucie Milebou Aubusson (photo), n’est pas allée du dos de la cuiller pour démontrer toute l’importance que cette chambre doit jouer dans l’histoire démocratique du Gabon.

«L’une des recommandations des assises du dialogue d’Angondjé est en effet de réduire le nombre de parlementaires siégeant uniquement au Sénat(…)Mais elle ne saurait être travestie par un petit nombre sous le prétexte fallacieux de faire comme d’autres pays, pour des raisons d’économie et non de démocratie», lance-t-elle.

Cette session qui, pour Lucie Milebou Aubusson, restera à jamais gravée dans l’histoire du Gabon et en particulier celle du jeune Parlement gabonais, est déterminante pour le destin du Sénat. Une posture qui annonce la vigueur  des débats lors des travaux en commission.

«Le Sénat doit conforter son rôle institutionnel de représentant de collectivités», souligne la présidente qui, s’adressant à ses collègues, précise que «nous sommes les élus des élus». C’est d’ailleurs au nom de la démocratie, que «certaines nations qui avaient cru bon de supprimer le Sénat, reviennent sur leurs décisions», fait-elle observer à l’assemblée des sénateurs.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 juin 2018
Gouvernance
les-experts-gabonais-outillés-sur-le-tarif-préférentiel-ceeac-cemac

Les experts gabonais outillés sur le Tarif préférentiel CEEAC-CEMAC

Un grand pas vers le libre-échange commercial en Afrique centrale vient d’être franchi. Notamment, avec le lancement d’une série de formations des opérateurs économiques et des Comités nationaux d’agrément des...
Le 21 juin 2018
Gouvernance
blanchiment-des-capitaux-le-gabac-réclame-plus-d’actions-contre-les-criminels

Blanchiment des capitaux : le Gabac réclame plus d’actions contre les criminels

La lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes en Afrique centrale est au centre d’une réflexion à Libreville depuis le 18 juin...
Le 21 juin 2018
Gouvernance
le-pnud-félicite-le-gabon-pour-l’état-de-mise-en-œuvre-des-odd-dans-le-pays

Le PNUD félicite le Gabon pour l’état de mise en œuvre des ODD dans le pays

Stephen Jackson, Coordonnateur du système des Nations Unies au Gabon, par ailleurs Représentant résident du PNUD dans le pays, et le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, ont eu des...
Le 21 juin 2018
Régulation
union-africaine--rabat-consulte-libreville

Union africaine : Rabat consulte Libreville

Un émissaire du souverain chérifien Mohammed VI a été reçu par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 20 juin 2018, au palais du bord de mer. Au centre...