Josué Mbadinga Mbadinga nommé ministre d’Etat, en charge de l’Habitat, de la Ville et de l’Urbanisme

Josué Mbadinga Mbadinga nommé ministre d’Etat, en charge de l’Habitat, de la Ville et de l’Urbanisme

() - Le sénateur Josué Mbadinga Mbadinga (photo) vient d’être porté à la tête du ministère de de l’Habitat, de la Ville et de l’Urbanisme. Cette nomination intervient à la suite du limogeage par le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, ce jeudi 7 septembre de Bruno Ben Moubamba. 

Né le 17 Mars 1962, Josué Mbadinga Mbadinga est administrateur civil en chef, diplôme de l’Ecole normale d’administration (ENA), option ‘’Gestion administrative’’. Avant sa nomination, il siégeait au Sénat depuis 2015, pour le compte de la commune de Moabi. Dans cet Hémicycle, il a successivement été membre permanent de la commission des lois et des affaires administratives, de la commission des finances du budget et des comptes économiques de la nation et de la commission du plan, du développement, de l’aménagement du territoire et de l’action locale. 

Mais c’est en 1989 que Josué Mbadinga Mbadinga a débuté sa carrière dans l’administration. Au cours de cette année, il intègre le ministère de l’Intérieur, en qualité de chargé d’études avant d’être nommé secrétaire général de la province de la Nyanga et préfet intérimaire du département de la Basse Banio. 

Entre 1991 et 1996, il passe directeur de cabinet ministériel. De 1997 à 2001, il est ensuite élu député de Moabi pour la 9ème législature. A la fin de son bail au Parlement, il est nommé secrétaire général du ministère des Relations avec le Parlement de 2002 à 2005, puis directeur de cabinet adjoint du premier ministre, chef du gouvernement de 2006 à 2007. 

Selon des sources bien introduites, Josué Mbadinga Mbadinga en tant qu’ancien membre du gouvernement, est un homme pétri d’expériences. Officier dans l’Ordre de l’Étoile équatoriale, sa nomination sonne d’ailleurs comme un retour à la maison.

Stéphane Billé

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...