Selon l’administrateur du groupe Afrique II au FMI, le Gabon doit rester attractif

Selon l’administrateur du groupe Afrique II au FMI, le Gabon doit rester attractif

() - En visite de travail à Libreville ce 10 avril 2018, Sembène Daouda, l’administrateur représentant les pays du groupe Afrique II du FMI, a échangé avec le gouvernement en vue de l’encourager à poursuivre les réformes structurelles pour attirer les investisseurs et maîtriser les dépenses publiques.

Face au Premier ministre qui lui a fait savoir que le gouvernement mène une évaluation permanente du processus de mise en œuvre du programme de relance économique ainsi que les engagements pris par l’Etat auprès du Fonds monétaire international, l’envoyé spécial du Fonds a indiqué que le Gabon «doit rester un pays attractif».

De manière globale, si la mise en œuvre du programme de relance économique «est en bonne voie», le pays doit cependant «accroître les efforts budgétaires pour soutenir les programmes sociaux en l’occurrence ceux qui profitent aux populations les plus vulnérables».

Le chef du gouvernement a rassuré le représentant du groupe Afrique II quant à la poursuite de l’opération de redressement et de consolidation des finances publiques qui va se poursuivre jusqu’en 2019.

Les autres chantiers du gouvernement dans ce volet portent notamment sur l’apurement des arriérés de la dette intérieure qui se renforce, afin de maintenir la solvabilité du Gabon et assurer un niveau adéquat d’investissement étranger dans le pays.

La prochaine mission du FMI au Gabon est attendue, annonce Sembène Daouda, à la fin du mois d’avril, soit à la fin des assemblées annuelles du printemps de Washington.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...