La Commission de la Cemac veut attirer les financements de la Banque islamique de développement

La Commission de la Cemac veut attirer les financements de la Banque islamique de développement

() - Présent à Libreville à l’invitation de la Banque africaine de développement au sujet du développement du commerce inter-régional, le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, s’est entretenu avec les responsables de la Banque islamique de développement (BID).

Durant les travaux, il s'est agi d'explorer les pistes de financement et de définir les contours d’une intervention de cette institution dans l’optique d'une future collaboration stratégique avec cette institution bancaire.

Car, le financement des projets intégrateurs prévus dans le cadre du Programme économique et régional appelle des fonds importants qu’entend mobiliser la Commission sur toutes les plateformes et auprès des partenaires techniques et financiers.

Au-delà de la BID, le président de la Commission s'est rendu au Bureau de coordination du Plan stratégique Gabon émergent pour des échanges sur les projets intégrateurs qui intéressent le Gabon.

PcA

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...