L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

() - Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au 11 janvier 2019.

Cette rencontre portant sur le thème « Supervision de la gouvernance et de la transparence financière des banques, selon l’approche basée sur les risques », est destinée aux autorités de supervision bancaire des pays de la sous-région. Notamment : la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), pour la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), la Banque de la République du Burundi, la Banque centrale de la République démocratique du Congo et la Banco Central de São Tomé e Príncipe.

Ce séminaire de renforcement des capacités est prévu dans le programme de travail de l’AFRITAC Centre pour l’année fiscale 2019. De manière spécifique, il est destiné à renforcer les capacités des autorités à mettre en œuvre un contrôle bancaire efficace dans ce domaine sensible et porteur d’enjeux élevés dans la sous-région, en conformité avec les normes et les bonnes pratiques internationalement reconnues, selon les principes de la supervision basée sur les risques.

L’orientation retenue par l’AFRITAC Centre se veut opérationnelle et adaptée aux spécificités de la sous-région. Raison pour laquelle le programme combinera des sessions de présentation des référentiels et des enjeux, ainsi que des sessions de discussion et de débat pour répondre aux préoccupations pratiques des superviseurs.

A la fin du séminaire régional, une feuille de route générale et transversale sera proposée, pour faire la synthèse des enseignements retenus des échanges.

Par la suite, les participants au séminaire régional pourront utilement partager les acquis avec leurs collègues, afin que chaque autorité puisse déterminer les plans d’action utiles pour renforcer la qualité du cadre prudentiel de la supervision de la gouvernance des établissements de crédit et l’efficacité des contrôles sur pièces et sur place.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 juillet 2019
Economie
la-bad-appuie-l’approfondissement-du-marché-financier-unifié-de-la-cemac

La BAD appuie l’approfondissement du marché financier unifié de la Cemac

Depuis le 15 juillet, la Banque africaine de développement (BAD) réunit, à Douala au Cameroun, les acteurs financiers pour promouvoir le démarrage du marché financier unifié d’Afrique centrale. Jusqu’au 17 juillet,...
Le 16 juillet 2019
Economie
les-recettes-hors-pétrole-du-gabon-en-hausse-de-27--au-premier-trimestre-2019-en-glissement-annuel

Les recettes hors pétrole du Gabon en hausse de 27 % au premier trimestre 2019 en glissement annuel

La maîtrise des tensions sociales et des mouvements d’humeur dans le secteur des régies financières a permis aux services de l’assiette de densifier la collecte des recettes douanières et fiscales....
Le 15 juillet 2019
Gouvernance
le-gabon-et-le-fmi-discutent-des-mutations-en-cours-dans-le-milieu-du-travail

Le Gabon et le FMI discutent des mutations en cours dans le milieu du travail

Le 9 juillet dernier, la ministre de l’Emploi a fait quelques révélations sur les innovations en cours dans le microcosme du travail au Gabon. Madeleine E. Berre recevait en audience...
Le 15 juillet 2019
Economie
l’égypte-veut-concrétiser-les-projets-conclus-avec-le-gabon

L’Égypte veut concrétiser les projets conclus avec le Gabon

L’entrée en phase pratique des projets arrêtés lors de précédentes rencontres de haut niveau entre les dirigeants égyptien et gabonais a constitué la toile de fond des échanges qui ont...