Le nombre de sénateurs sera réduit de 50%

Le nombre de sénateurs sera réduit de 50%

() - Après l’annonce en conseil des ministres de l’augmentation du nombre de députés à l’Assemblée nationale, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie-By-Nze (photo), a indiqué à la presse que le nombre de sénateurs pour les prochaines législatures, passera de 102 à 51.

Selon Alain-Claude Bilie-By-Nze, cette décision est portée à la fois par le souci d’efficacité parlementaire et la conjoncture difficile que traverse le pays. «Le nombre de sénateurs sera réduit de 50%. Donc il y aura moins de parlementaires dans le pays et donc le budget sera réduit.», tranche-t-il.

Plutôt que de répondre favorablement à ceux qui demandaient ni plus ni moins la dissolution du Sénat, le gouvernement coupe la poire en deux et réalise des économies budgétaires au niveau législatif.

Le nombre d’élus du peuple passera donc de 222 à 194 soit 143 députés et 51 sénateurs.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 octobre 2018
Gouvernance
la-ceeac-et-l’unoca-se-félicitent-de-l’excellence-de-leur-coopération

La CEEAC et l’UNOCA se félicitent de l’excellence de leur coopération

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Ahmad Allam-mi et le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, chef du Bureau régional des Nations...
Le 14 octobre 2018
Economie
les-prix-à-la-consommation-augmentent-sensiblement-sur-les-six-premiers-mois-de-l’année

Les prix à la consommation augmentent sensiblement sur les six premiers mois de l’année

Au premier trimestre de l’année en cours, l’Indice harmonisé des prix à la consommation laissait apparaître une évolution des prix à la consommation de 2,7%. Cette hausse s’est envolée au...
Le 14 octobre 2018
Gouvernance
wwf-salue-la-mesure-portant-certification-des-concessions-forestières-au-gabon

WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

L’exigence de certification forestière faite par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 26 septembre dernier aux compagnies forestières, est vivement saluée par les institutions internationales de défense...
Le 14 octobre 2018
Economie
la-beac-la-france-et-le-fmi-plaident-pour-une-suppression-des-exonérations-fiscales-en-zone-cemac

La BEAC, la France et le FMI plaident pour une suppression des exonérations fiscales en zone CEMAC

Le gouverneur de la BEAC et le président du comité ministériel de l’Union monétaire d’Afrique centrale ont défendu l’idée d’une suppression des exonérations fiscales par les pays membres de cette...