La lutte contre la poliomyélite reste assez faible au Gabon

La lutte contre la poliomyélite reste assez faible au Gabon

() - Une mission de la commission régionale de certification pour la poliomyélite portant sur l'évaluation des mesures mises en œuvre par l'Etat dans la lutte contre cette maladie séjourne actuellement à Libreville.

Après des visites d'inspection, cette commission présidée et conduite par le Pr Rose Gana Leke, a présenté son rapport au premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, la semaine dernière. Le rapport fait état de certaines faiblesses dans la lutte contre la maladie, et pointe particulièrement le programme élargi de vaccination qui reste assez faible.

En effet, ce rapport indique que 130 000 enfants sont non vaccinés à ce jour. Concernant l'offre de service des vaccins qui est de l'ordre de 814 sur l'ensemble du territoire, seuls 119 administrent des vaccins, et seules 42 structures ont des moyens aux normes OMS. A cela s’ajoute l'insuffisance des moyens financiers et humains mis en œuvre pour lutter contre la poliomyélite, poursuit le rapport.

Dans le cadre des recommandations, la commission en appelle à des mesures fortes, portant sur l'achat des vaccins pour la prévention, la détection et la lutte contre les épidémies.

Le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a exprimé sa satisfaction de recevoir ce rapport qui encourage le gouvernement à doubler les efforts d'éradication de la poliomyélite au Gabon. Il a également annoncé le lancement d'une campagne de vaccination à compter du 18 octobre prochain sur le territoire national.

Il est à noter que c'est en décembre prochain à Yaoundé au Cameroun, que le Gabon sera évalué par la commission régionale de certification de cette maladie.

Stéphane Billé   

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...
Le 13 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-offre-500-000-dollars-pour-l’initiative-africaine-sur-le-climat

Le Gabon offre 500 000 dollars pour l’Initiative africaine sur le climat

La tenue à Paris du One Planet Summit le 12 décembre, a donné l’occasion au président du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC),...
Le 12 décembre 2017
Gouvernance
régis-immongault-propose-linnovation-comme-moyen-d’adaptation-au-réchauffement-climatique

Régis Immongault propose l'innovation comme moyen d’adaptation au réchauffement climatique

La position du Gabon dans le cadre du financement de la lutte contre le changement climatique, a une fois de plus été défendue, ce lundi 11 décembre 2017, à Bercy,...
Le 12 décembre 2017
Régulation
sommet-sur-le-climat-de-paris-ali-bongo-va-plaider-le-respect-des-engagements-financiers-des-etats-pollueurs

Sommet sur le climat de Paris : Ali Bongo va plaider le respect des engagements financiers des Etats pollueurs

C’est en qualité de président du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSC), qu’Ali Bongo Ondimba (photo), prend la parole ce jour à Paris...