La lutte contre la poliomyélite reste assez faible au Gabon

La lutte contre la poliomyélite reste assez faible au Gabon

() - Une mission de la commission régionale de certification pour la poliomyélite portant sur l'évaluation des mesures mises en œuvre par l'Etat dans la lutte contre cette maladie séjourne actuellement à Libreville.

Après des visites d'inspection, cette commission présidée et conduite par le Pr Rose Gana Leke, a présenté son rapport au premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, la semaine dernière. Le rapport fait état de certaines faiblesses dans la lutte contre la maladie, et pointe particulièrement le programme élargi de vaccination qui reste assez faible.

En effet, ce rapport indique que 130 000 enfants sont non vaccinés à ce jour. Concernant l'offre de service des vaccins qui est de l'ordre de 814 sur l'ensemble du territoire, seuls 119 administrent des vaccins, et seules 42 structures ont des moyens aux normes OMS. A cela s’ajoute l'insuffisance des moyens financiers et humains mis en œuvre pour lutter contre la poliomyélite, poursuit le rapport.

Dans le cadre des recommandations, la commission en appelle à des mesures fortes, portant sur l'achat des vaccins pour la prévention, la détection et la lutte contre les épidémies.

Le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a exprimé sa satisfaction de recevoir ce rapport qui encourage le gouvernement à doubler les efforts d'éradication de la poliomyélite au Gabon. Il a également annoncé le lancement d'une campagne de vaccination à compter du 18 octobre prochain sur le territoire national.

Il est à noter que c'est en décembre prochain à Yaoundé au Cameroun, que le Gabon sera évalué par la commission régionale de certification de cette maladie.

Stéphane Billé   

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...