Le groupe GSEZ fait don de 20 ambulances médicalisées au ministère de la santé

Le groupe GSEZ fait don de 20 ambulances médicalisées au ministère de la santé

() - Quelques jours après le lancement de la campagne « Vision pour tous 2018 », le groupe GSEZ vient de réaliser un autre exploit majeur, en offrant un don de 20 ambulances médicalisées à l’Etat gabonais.

D’un montant estimé à près de 350 millions FCFA, ce matériel roulant médicalisé sera mis à la disposition des différentes structures de santé du pays.

Présidant la cérémonie de remise dudit matériel, le SGA du ministère de la Santé, Guy Patrick Obiang, n’a pas manqué de saluer ce geste d’une portée incommensurable, dans le cadre de l’amélioration du système de santé gabonais.

«Je tiens à remercier le GSEZ pour son engagement dans l’amélioration du système de santé gabonais. Car, les ambulances reçues aujourd’hui, vont nous permettre de sauver des vies. Par ailleurs, investir dans la santé de l’homme, c’est investir dans l’économie de ce pays et partant dans le développement du pays.», a-t-il indiqué.

Avant d'ajouter que «l’objectif visé par GSEZ, constitue une réponse médicale adéquate à certaines insuffisances enrégistrées çà et là. Car, cette offre facilitera le transport des équipes de premiers secours pour des interventions d’urgence et la prise en charge immédiate des malades, dès l’accès à bord desdits véhicules.»

Du côté de GSEZ, l’on indique que «le groupe a toujours placé le développement durable au cœur de sa stratégie et mène depuis sa création, des actions sociales dans les neuf provinces du pays, à l’instar de sa construction d’écoles, de dispensaires, l’installation de pompes hydrauliques, de panneaux scolaires, ainsi que des dons de matériel scolaire et médical».

Une vision réitérée par la représentante du groupe, Laetitia Dhelot. «Nous conduisons l’ensemble de nos activités de manière responsable, et estimons qu’il est crucial d’impacter positivement le quotidien des populations. La remise de ces ambulances fait partie du programme de GSEZ pour l‘année 2018 qui prévoit plusieurs autres actions d’envergure relatives à la santé, à l’instar du programme ophtalmologique de GSEZ, vision pour tous 2018.», a-t-elle conclu.

Avec cette nouvelle offre, le groupe GSEZ, créé en 2010, grâce à un partenariat public-privé entre l’Etat gabonais et la société Olam national et régional, confirme chaque jour, ses attributs d'un des premiers partenaires de l’Etat gabonais. Cela, grâce à ses énormes investissements notamment, dans le secteur industriel, des transports et social, à travers le pays.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 21 mai 2018
Formation
le-gabon-remporte-le-2ème-prix-du-concours-africa-code-hackathon-en-egypte

Le Gabon remporte le 2ème prix du concours Africa Code Hackathon en Egypte

Du 10 au 16 mai dernier, le Caire, la capitale égyptienne a abrité l’Africa Code Hackathon, une compétition avait pour objectif de renforcer les compétences des jeunes femmes, afin qu’elles...
Le 21 mai 2018
Services publics
emmanuel-issoze-ngondet-en-visite-d’inspection-sur-la-nationale-1

Emmanuel Issoze Ngondet en visite d’inspection sur la Nationale 1

Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a consacré la journée du 20 mai 2018, à une visite d’inspection de la Nationale 1, le principal axe routier du pays, quelques jours...
Le 21 mai 2018
Gouvernance
vaste-opération-d’assainissement-des-finances-publiques-en-vue-au-gabon

Vaste opération d’assainissement des finances publiques en vue au Gabon

Pendant 10 jours, le gouvernement gabonais sera en séminaire gouvernemental dans la banlieue du Cap Estérias, au Nord de Libreville. Ce Brainstorming gouvernemental réparti en six ateliers, a pour principaux...
Le 21 mai 2018
Gouvernance
emmanuel-issoze-ngondet-s’active-pour-l’organisation-des-élections-législatives

Emmanuel Issoze Ngondet s’active pour l’organisation des élections législatives

Dans la cadre de l’organisation des prochaines élections législatives, le PM, Emmanuel Issoze Ngondet (photo), vient de définir un programme de travail, afin d’accélérer le processus. Le 18 mai dernier, en...