Les experts de la santé et de l’environnement en conclave à Libreville

 Les experts de la santé et de l’environnement en conclave à Libreville

() - L’OMS et l’ONU Environnement organisent à Libreville du 6 au 9 novembre 2018, la 3ème conférence interministérielle sur la santé et l’environnement.

D’après le bureau national de l’OMS de Libreville, cette conférence vise à stimuler les politiques et les investissements relatifs aux liens entre les secteurs de la santé et de l’environnement, à convenir d’un plan d’action stratégique dans ces deux secteurs, et à identifier les nouvelles menaces dans le contexte de la sécurité sanitaire mondiale. Ces nouvelles menaces environnementales apparues il y a peu pour certaines, portent sur les changements climatiques et l’urbanisation rapide et non planifiée des villes du continent.

Face aux conséquences désastreuses de cette situation, les organisateurs préconisent de de construire une approche intégrée de la santé et de l’environnement en Afrique, question d’inverser la tendance actuelle qui, selon les études de l’OMS, révèle que 23 % des décès des bébés nés prématurément, sont attribuables à des causes environnementales.

Car, en plus des problèmes d’accès à l’eau potable, d’assainissement inadéquat et d’infrastructures médiocres que vit le continent, il doit encore affronter les inondations et les odeurs qui émanent des caniveaux mal curés et des égouts insalubres.

Pendant la réunion des experts prévue les 6 et 7 novembre, il sera examiné les progrès réalisés et les défis qui empêchent la mise à l’échelle des initiatives réussies.

10 ans après la Déclaration de Libreville qui fut adoptée par les  ministres africains de la Santé et de l’Environnement, ce sera aussi l’occasion de faire le bilan et les projections sur la mise en œuvre des mesures visant à stimuler les synergies entre les secteurs de la santé et de l’environnement.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 juin 2019
Economie
le-fmi-renforce-la-collaboration-entre-es-la-douane-et-les-impôts-pour-améliorer-la-mobilisation-des-recettes-fiscales-au-gabon

Le FMI renforce la collaboration entre la douane et les impôts pour améliorer la mobilisation des recettes fiscales au Gabon

Dans le cadre des activités du Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique centrale (Afritac centre) pour l’année 2020, une mission d’assistance technique en matière d’administration fiscale se déroulera du 1er au...
Le 18 juin 2019
Gouvernance
moody’s-révise-la-notation-souveraine-du-gabon-de-positive-à-stable

Moody’s révise la notation souveraine du Gabon de stable à positive

Après une mission d’évaluation de la situation économique du pays, le 24 mai dernier, aux fins d’actualiser la note souveraine, l’agence de notation Moody’s vient de réviser la notation souveraine...
Le 17 juin 2019
Economie
le-gabon-va-évaluer-ses-stocks-halieutiques-démersaux-exploités-dans-la-zone-économique-exclusive

Le Gabon va évaluer ses stocks halieutiques démersaux exploités dans la Zone économique exclusive

Un groupe de travail scientifique va se réunir du 11 au 19 juillet 2019 à Libreville. Il travaillera sur l’évaluation des principaux stocks halieutiques démersaux exploités dans la Zone économique...
Le 17 juin 2019
Economie
les-économies-de-la-cemac-améliorent-leur-compétitivité-au-1er-trimestre-2019

Les économies de la Cemac améliorent leur compétitivité au 1er trimestre 2019

Sous l’effet d’une dépréciation du taux de change effectif nominal, et d’un taux d’inflation moins élevé dans la sous-région que chez ses concurrents et partenaires, la compétitivité-prix des économies de...