Une mission médicale marocaine à Libreville

Une mission médicale marocaine à Libreville

() - Depuis le 4 décembre 2017, une équipe du service d’évacuation médicale internationale (Sevamed), succursale de la polyclinique internationale de Rabat, effectue une mission médico-chirurgicale en neurologie, en collaboration avec la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), au Centre hospitalier universitaire d’Angondje, au nord de Libreville.

La mission composée de médecins marocains et gabonais, intervient dans le cadre de la politique d’amélioration de l’offre de soins en faveur des structures conventionnées de la CNAMGS.

Les consultations et opérations chirurgicales s’adressent en priorité à 40 patients, dont ceux ayant été évacués au sein de cette polyclinique marocaine ; les malades ayant été sélectionnés par leur médecin sont également concernés par cette mission ainsi que ceux qui attendent une évacuation sanitaire.

Les interventions chirurgicales se déroulent sur deux jours, permettent de réduire les coûts des évacuations et de donner la possibilité aux personnes économiquement faibles de bénéficier de soins appropriés.

La mission consiste aussi en un moment d’échanges d’expériences entre médecins gabonais et marocains ; ce qui leur permettra d’améliorer la prise en charge de ces maladies.

Pour la directrice générale du CHU d’Angondje, la présence des médecins marocains au nord de la capitale, constitue un exemple de coopération Sud-Sud.

«C’est une coopération Sud-Sud et cela fait plaisir d’autant que ces activités se passent en Afrique et entre deux pays africains. Chacun apporte son expertise à l’autre.», souligne-t-elle.

Ce que confirme le professeur Mostafa Fadli, spécialiste en neurochirurgie, cité par la presse locale: «Nous sommes heureux de cette coopération Sud-Sud et surtout de cette collaboration particulière entre la CNAMGS, le CHU d’Angondje et Sevamed».

 

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 juillet 2018
Gouvernance
l’afrique-centrale-n’a-pas-su-tirer-profit-de-sa-dynamique-de-croissance-robuste-enclenchée-depuis-les-années-2000

L’Afrique centrale n’a pas su tirer profit de sa dynamique de croissance robuste enclenchée depuis les années 2000

Dans leur première édition du rapport portant sur la dynamique du développement en Afrique 2018 publié récemment, l’Union africaine et le Centre de développement de l’OCDE viennent de passer en...
Le 17 juillet 2018
Gouvernance
le-nouveau-document-stratégique-pour-l’intégration-régionale-en-afrique-centrale-bientôt-disponible

Le nouveau Document stratégique pour l’intégration régionale en Afrique centrale bientôt disponible

Préparé par la Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), le nouveau Document stratégique pour l’intégration régionale en Afrique centrale (DSIR...
Le 17 juillet 2018
Justice
l’onep-accuse-total-gabon-d’utiliser-la-main-d’œuvre-externe-et-porte-plainte

L’ONEP accuse Total Gabon d’utiliser la main-d’œuvre externe et porte plainte

Après avoir lancé un mouvement de grève le 9 juillet dernier, les employés de Total Gabon ont porté plainte contre leur employeur via le puissant syndicat pétrolier gabonais ONEP, au...
Le 17 juillet 2018
Gouvernance
le-gouvernement-fait-le-point-des-mesures-de-redressement-des-finances-publiques

Le gouvernement fait le point des mesures de redressement des finances publiques

Au cours d’un Conseil interministériel présidé par le premier ministre le 16 juillet 2018 à Libreville, Emmanuel Issoze Ngondet a fait le point des mesures gouvernementales prises en Conseil des...