Des chercheurs venus de France travaillent sur un vaccin contre le VIH–Sida à Libreville

Santé
vendredi, 07 juin 2019 14:14
Des chercheurs venus de France travaillent sur un vaccin contre le VIH–Sida à Libreville

(Le Nouveau Gabon) - Une équipe d’enseignants et de chercheurs venus de France séjourne actuellement à Libreville. Elle est là pour poursuivre ses travaux de recherche sur un vaccin contre VIH–Sida et sur la Drépanocytose. Ce jeudi 6 juin 2019, cette délégation a été reçue par le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale. Cette délégation était accompagnée du ministre d’État en charge de l’Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukani Iwangou.

Cette rencontre était axée sur la présentation des projets sanitaires concernant le Provih et la drépanocytose. En clair, il s’agit du projet d’élaboration d’un vaccin thérapeutique pour les patients porteurs du VIH et de conduire un projet sur la drépanocytose.

Le développement d’un traitement curatif contre le VIH est un défi majeur pour les prochaines années. L’une des stratégies expérimentées consiste en l’éradication virale (HIV cure) qui fait appel à la vaccination thérapeutique. Elle vise à stimuler les réactions immunitaires devant aboutir chez des patients en succès thérapeutique à un contrôle de l’infection virale dès l’arrêt de la thérapie antirétrovirale.

Pour ce qui est de la drépanocytose, il s’agit d’une maladie génétique de l’hémoglobine à transmission autosomique récessive. Elle est due à la mutation « S » du gène de la « β-globine ». Le projet présenté au chef du gouvernement consistera donc au dépistage néonatal et permettra de prendre précocement en charge les nouveau-nés fragiles, afin de lutter contre la mortalité infantile.

Julien Nkoghe Bekale a encouragé la mise en œuvre de ces projets d’envergure qui permettront, a-t-il indiqué, de lutter contre la dépendance à vie aux antirétroviraux.

Stéphane Billé

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.