Le SAMU social gabonais revendique près de 30 000 interventions depuis juillet 2017

Le SAMU social gabonais revendique près de 30 000 interventions depuis juillet 2017

() - Le coordonnateur du SAMU social gabonais, le Dr Wenceslas Yaba (photo) a certainement de bons arguments de se sentir satisfait du travail de ses équipes. En effet, au cours d’une conférence de presse animée, le 6 mai dernier, il a indiqué cette satisfaction au regard des interventions menées jusque-là.

Selon le Dr Wenceslas Yaba, «depuis son lancement en juillet dernier à Libreville, nous avons la satisfaction de pouvoir dire que le Samu Social gabonais a déjà aidé près de 56% de la population. Ces 5 derniers mois, nous avons effectué près de 30 000 interventions sur le terrain. Des chiffres qui auraient pu être vus à la hausse, si en effet, nous n’avions pas eu une saison des pluies aussi rude. Mais nous espérons qu’avec l’arrivée de la saison sèche, le nombre des interventions pourra doubler.», a-t-il expliqué.

Cette rencontre qui se définissait également comme un bilan d’étape des activités de cette institution, a aussi été l’occasion pour le Dr Wenceslas Yaba, d’annoncer le déploiement prochain du SAMU social dans certaines villes de l’intérieur du pays, notamment, à Franceville, Oyem, Mouila et Port-Gentil.

Ce déploiement vers l’intérieur du pays permettra, a-t-il indiqué, «au Samu social qui ambitionne d’offrir une meilleure prise en charge à ses patients, d’être encore plus proche d’eux».

Avant de poursuivre qu’« avec le SAMU, les patients n’ont plus besoin de passer de nombreuses heures avant de se prendre en charge. Les agents du SAMU social eux, vont vers les malades dans les quartiers et les consultent gratuitement », a-t-il conclu.

Du 19 et 25 mai courant, il s’attèlera au lancement des activités dans les structures de Port-Gentil, Franceville et Mouila, en attendant le déploiement dans les autres villes du pays.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...