Le Gabon réactive son comité de riposte contre la fièvre hémorragique Ebola

Le Gabon réactive son comité de riposte contre la fièvre hémorragique Ebola

() - A la suite de la résurgence de la fièvre hémorragique Ebola en République démocratique du Congo (RDC), la ministre de la Santé, Denise Mekam’ne Edzidzie (photo) a réactivé, ce mercredi 9 mai, le Comité de riposte contre cette maladie.

Au cours d’une réunion présidée avec les experts de la santé publique, le membre du gouvernement a indiqué que : « Nous avons appris par une lettre du ministre de la Santé du Congo qu’une épidémie d’Ebola sévissait actuellement dans son pays. Nous avons pensé, pour la protection de nos populations, réunir toutes les personnes qui se déploient autour de cette question. Donc, il nous faut réactiver le comité d’éveil sanitaire sur la maladie Ebola».

Toujours au cours de cette réunion, le responsable des opérations d’urgence du programme de réponse aux urgences de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) Gabon, le Dr Docteur Demba Lubambo a édifié sur la situation de cette maladie qui sévit dans le Nord-Ouest de la RDC.

« Effectivement il y une alerte, nous avons déjà une équipe à Mbandaka dans la province de l’Equateur. Quelques cas suspects d’Ebola ont été détectés depuis samedi dernier. Il s’agit de 19 cas dont 17 décès.», a-t-il expliqué. Avant de demander aux pays de la sous-région de prendre les dispositions nécessaires en termes de préparation.

Actuellement, a-t-il ajouté, « le risque est élevé au niveau de la RDC, modéré au niveau régional et bas au niveau mondial ».

Pour rappel, la fièvre hémorragique Ebola a déjà frappé le Gabon à deux reprises. En 1996, l’épidémie avait fait au moins 66 morts, alors qu’en 2001, l’on avait enregistré 11 décès.

Stéphane billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...