Le Sénat débat sur la réforme hospitalière

Le Sénat débat sur la réforme hospitalière

() - Les autorités gabonaises envisagent de donner un nouveau visage au secteur hospitalier. La réforme présentée devant la commission des lois administratives et des droits de l’Homme, prévoit d’optimiser, capitaliser et pérenniser les importants investissements réalisés dans le pays, ces derniers temps.

Le système de santé du pays a bénéficié de nouvelles infrastructures modernes et de pointe ainsi que de l’équipement de celles-ci depuis quelque temps. Il est aussi question, à travers cette réforme, d’atteindre des objectifs de performance dans la gestion financière et administrative.

Il s’agit pour les autorités de donner au nouvel hôpital les moyens de garantir des soins de qualité aux patients, mais également d’assurer l’équilibre de ses comptes en répondant aux obligations de performance.

Dans les 12 axes de cette réforme présentée par le ministre, Léon Nzouba (photo), l’on retrouve, entre autres, la définition du service public de santé, la classification des établissements publics de santé ; on va également doter ces structures de la personnalité juridique et administrative et de l’autonomie financière.

S’agissant de la classification des hôpitaux, par exemple, il y aura désormais des structures de niveau primaire installées dans les capitales départementales, de niveau secondaire que l’on va retrouver dans les chefs-lieux de province et de niveau tertiaire comprenant les CHU et les autres hôpitaux de référence.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...