Le Sénat débat sur la réforme hospitalière

Le Sénat débat sur la réforme hospitalière

() - Les autorités gabonaises envisagent de donner un nouveau visage au secteur hospitalier. La réforme présentée devant la commission des lois administratives et des droits de l’Homme, prévoit d’optimiser, capitaliser et pérenniser les importants investissements réalisés dans le pays, ces derniers temps.

Le système de santé du pays a bénéficié de nouvelles infrastructures modernes et de pointe ainsi que de l’équipement de celles-ci depuis quelque temps. Il est aussi question, à travers cette réforme, d’atteindre des objectifs de performance dans la gestion financière et administrative.

Il s’agit pour les autorités de donner au nouvel hôpital les moyens de garantir des soins de qualité aux patients, mais également d’assurer l’équilibre de ses comptes en répondant aux obligations de performance.

Dans les 12 axes de cette réforme présentée par le ministre, Léon Nzouba (photo), l’on retrouve, entre autres, la définition du service public de santé, la classification des établissements publics de santé ; on va également doter ces structures de la personnalité juridique et administrative et de l’autonomie financière.

S’agissant de la classification des hôpitaux, par exemple, il y aura désormais des structures de niveau primaire installées dans les capitales départementales, de niveau secondaire que l’on va retrouver dans les chefs-lieux de province et de niveau tertiaire comprenant les CHU et les autres hôpitaux de référence.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 novembre 2017
Economie
l’oif-et-la-bdeac-renforcent-leur-partenariat

L’OIF et la BDEAC renforcent leur partenariat

En marge du sommet de la COP 23, l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont procédé le 15 novembre 2017, à...
Le 22 novembre 2017
Formation
un-symposium-d’adaptation-aux-nouvelles-normes-comptables-ohada-révisées-s’ouvre-à-libreville-le-27-novembre-prochain

Un symposium d’adaptation aux nouvelles normes comptables OHADA révisées s’ouvre à Libreville le 27 novembre prochain

Du 27 novembre 2017 au 30 mars 2018, toutes les entités soumises aux dispositions de l’acte uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), seront outillées...
Le 22 novembre 2017
Régulation
cemac-la-libre-circulation-prend-un-nouveau-plomb-dans-l’aile-avec-la-fermeture-de-la-frontière-cameroun-guinée-équatoriale-à-kyé-ossi

Cemac : la libre circulation prend un nouveau plomb dans l’aile, avec la fermeture de la frontière Cameroun-Guinée équatoriale à Kyé-Ossi

Les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leur frontière avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, apprend-on...
Le 22 novembre 2017
Economie
libreville-accueille-le-forum-afrique-développement-de-casablanca

Libreville accueille le Forum Afrique développement de Casablanca

Les 13 et 14 décembre prochains, la capitale gabonaise va abriter pour la première fois le Forum Afrique développement de Casablanca, une initiative de la banque marocaine Attijariwafa bank, à...