Démarrage des activités du Centre hospitalier universitaire mère enfant fondation Jeanne Ebori

Démarrage des activités du Centre hospitalier universitaire mère enfant fondation Jeanne Ebori

() - C’est à travers un communiqué datant de ce 18 octobre 2018 que la ministre d’Etat, en charge de la Santé et de la Famille, Denise Mekam'ne, a annoncé le démarrage des activités du Centre hospitalier universitaire mère enfant fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE), pour ce vendredi 19 octobre 2018.

Ce début des activités qui marque également la délégation de gestion et de management du CHUMEFJE, par le gouvernement gabonais, au groupe espagnol Sphera health management Antares, s’effectuera selon un calendrier bien planifié.

Selon le programme du groupe Sphera health management Antares, il se fera en trois phases. La première a débuté ce vendredi 19 octobre, par les consultations externes de gynécologie-obstétrique et de pédiatrie ; la radiologie et les examens de laboratoire.

La deuxième phase, qui concerne les hospitalisations, interviendra quatre à six semaines après la première. Quant à la troisième et dernière phase, elle concerne les activités chirurgicales. Elle est censée débuter quatre à six semaines, après la phase des hospitalisations.

Il est enfin à noter que l’inauguration de cette structure sanitaire de troisième génération se fera, quant à elle, par les plus hautes autorités du pays, après le démarrage effectif de ces trois phases citées plus haut.

Pour rappel, c’est le 21 février 2018 que le gouvernement gabonais avait officiellement confié la gestion et le management du Centre hospitalier universitaire mère enfant fondation Jeanne Ebori au groupe espagnol Sphera health management Antares. C’était à la faveur d’une cérémonie présidée par le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet

Stéphane Billé   

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...