290 000 doses d’anti-rougeoleux pour vacciner gratuitement plus de 266 000 enfants au Gabon

290 000 doses d’anti-rougeoleux pour vacciner gratuitement plus de 266 000 enfants au Gabon

() - Le ministère de la Santé publique a officiellement lancé, le 18 avril au centre de santé de Nzeng-Ayong, une campagne nationale de vaccination gratuite contre la rougeole.

Ladite campagne, indique le ministère, aura lieu du 19 au 23 avril sur l’ensemble du territoire. Elle concerne les enfants âgés de 9 mois à moins de 5 ans. « Environ 290 000 doses de vaccin anti-rougeoleux ont été mises à disposition des équipes, avec la chaîne de froid nécessaire pour la conservation des vaccins. Il s’agit d’un effort important (…) C’est donc l’occasion pour moi d’appeler toutes les mamans et les papas à faire vacciner leurs enfants. La vaccination est totalement gratuite », a déclaré le ministre de la Santé, Léon Nzouba (photo), dans son allocution de circonstance.

Au total, 2216 agents de santé aidés de plus d’un millier de volontaires ont été mobilisés pour vacciner pendant 5 jours quelque 266 768 enfants dans toutes les structures sanitaires et les écoles du pays ainsi que chez les chefs de quartier. L’objectif final de la campagne de vaccination étant d’interrompre la chaîne de transmission de la rougeole et de réduire le risque de contagion dans les départements épargnés par la maladie.

Il faut noter que 6 cas de décès ont déjà été enregistrés depuis le début de l’épidémie particulièrement virulente dans les provinces de l’Estuaire, de la Ngounié et du nord du pays. En prélude à cette journée de lancement, le ministère de la Santé publique et de la Population a initié le 8 avril dernier une grande campagne de communication à la télévision, à la radio ainsi que sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser les populations sur l’importance du vaccin pour protéger les enfants de la rougeole.

SA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...