Le groupe pharmaceutique cubain Labiofam veut booster la mise en œuvre de son accord avec le gouvernement

Le groupe pharmaceutique cubain Labiofam veut booster la mise en œuvre de son accord avec le gouvernement

() - Depuis 2013, le groupe pharmaceutique cubain Labiofam, a conclu un contrat de services portant sur la lutte contre les vecteurs de maladie.

Mais, depuis un certain temps, les difficultés observées dans le règlement des créances de l’Etat en vue de faire fonctionner le programme, handicapent l’opérationnalisation de l’accord et le déroulement des travaux du groupe pharmaceutique.

Le groupe, selon le gouvernement, a mis en place un procédé qui aide à contrôler les rats, les souris ainsi que les larves de moustiques, sans dommage pour l’environnement ni danger pour les êtres humains.

Ce procédé qui a fait sensation en Asie et en Amérique latine, est un atout indéniable pour le Gabon en termes de prévention des maladies, des épidémies, des pandémies et des épizooties et peut contribuer à la réduction des dépenses très élevées de santé, notamment pour ce qui est des achats de médicaments chaque année par le gouvernement.

Aussi, ont-ils été voir le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet à l’effet d’examiner les voies et moyens de remettre la mise en œuvre efficace des accords de coopération que le Gabon a signés avec Cuba.

Au regard de l’importance de cet accord, le Premier ministre a tenu à rassurer les responsables du groupe Labiofam, notamment sa responsable régionale, sur le respect de l'engagement du Gabon concernant cet accord bilatéral et l’apurement des créances gouvernementales pour la poursuite efficace du programme.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...