Noël Nelson Messone représente la Gabon à la Conférence ministérielle de Marrakech sur l'immigration et le développement

Noël Nelson Messone représente la Gabon à la Conférence ministérielle de Marrakech sur l'immigration et le développement

() - Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie, de l’Intégration régionale, chargé des Gabonais de l’étranger, Noël Nelson Messone (photo), conduit la délégation gabonaise à la 5eme Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement qui se tiendra ce 2 mai à Marrakech.

Selon le programme officiel, ce rendez-vous de Marrakech verra les présences de la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la migration et  de l’Organisation Internationale pour la migration (OIM).

On signale également celles de plusieurs ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et des ministres africains et européens, en charge de la migration, de la Commission européenne, de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Au terme de cette rencontre, l’on devrait avoir droit à  l’adoption d’une Déclaration de Marrakech et d’un Plan d’action de Marrakech sur la migration.

Dans le droit fil de cette initiative, l’année dernière déjà, le ministre gabonais délégué auprès du ministre des Affaires Etrangères, Raymond  Placide Ndong Meyo, s’était rendu  au Maroc pour une réunion, elle aussi consacrée aux questions de migration en Afrique.

Selon les observateurs, cette nouvelle rencontre confirme le choix porté sur le Maroc qui renvoie à deux principaux lauriers. D'abord en tant que leader sur la migration, mais également une marque de reconnaissance de l’engagement personnel du roi Mohamed VI, et de sa conviction profonde en faveur de l’émergence du continent africain, comme acteur de paix, de stabilité et de développement.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...