Ali Bongo annoncé au Forum de Paris sur la Paix en novembre prochain

Ali Bongo annoncé au Forum de Paris sur la Paix en novembre prochain

() - La première sortie du nouvel ambassadeur de la République française près le Gabon, Philippe Autié devant ses compatriotes installés au Gabon, il y a quelques jours, aura été annonciatrice du calendrier diplomatique à court terme, du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba (photo).

Dans son message, le diplomate français a laissé entendre que le président de la République gabonaise et son homologue français, Emmanuel Macron, allaient se retrouver en novembre prochain, à l’occasion du Forum de Paris sur la paix, mais aussi pour les commémorations du Centenaire de l’armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale (1914 à 1918).

Pour rappel, le Forum de Paris sur la Paix, organisé dans la continuité des cérémonies commémoratives du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, aura lieu du 11 au 13 novembre 2018 à la Grande Halle de La Villette à Paris.

D’après le comité d’organisation, il constitue une réponse à la montée des tensions dans le monde contemporain. Son objectif est de faire avancer la paix par une meilleure gouvernance mondiale et de favoriser tout ce qui concourt à faire baisser les tensions internationales à savoir : la coopération des États pour faire face aux défis transfrontaliers, la gestion collective des biens publics mondiaux, une meilleure régulation de l’Internet et des échanges, etc.

Il a également pour vocation à devenir le rendez-vous annuel des projets, idées et initiatives qui contribuent de manière effective, à une meilleure coopération internationale sur les grands enjeux globaux, à une mondialisation plus juste et plus équitable et à un système multilatéral plus efficace.

Cette rencontre est structurée autour de cinq thématiques : paix et sécurité, environnement, développement, numérique et nouvelles technologies, économie inclusive.

De nombreux chefs d’État et de gouvernement, des représentants des grandes organisations internationales, mais aussi des acteurs issus de la société civile - soit plusieurs milliers de participants - y sont attendus.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...