Le Gabon va maintenir son contingent au sein de la Minusca

Le Gabon va maintenir son contingent au sein de la Minusca

() - Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a annoncé le maintien en fonction du contingent des troupes de l’armée gabonaise engagé dans la force multidimensionnelle des opérations de maintien de la paix en RCA «au titre de la solidarité africaine et l’excellence des relations d’amitié et de fraternité avec le peuple centrafricain».

La décision du Gabon, indique le communiqué du conseil des ministres du 4 juillet, fait suite aux multiples sollicitations et appels du président Faustin Archange Touadera, du peuple centrafricain, ainsi que du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guttierez.

Par ailleurs, le gouvernement gabonais s’engage à participer à la réorganisation de l’armée centrafricaine en matière de formation, en accueillant des officiers de ladite armée dans les écoles militaires gabonaises, notamment l’Ecole d’état-major,  l’Ecole d’application de service de santé militaire de Libreville et des Ecoles d’officiers d’Owendo à Libreville et de Mandilou dans la Ngounie, Sud du Gabon.

Cette décision du chef de l’Etat intervient après qu’il a annoncé au mois de mars dernier, le retrait des troupes gabonaises de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (Minusca).

Les 450 soldats gabonais en mission de maintien de paix en République centrafricaine, y resteront également en raison des faiblesses majeures que présente la Minusca.

D’après un rapport de l’ONG International Crisis Group paru en fin d’année 2017, un expert indiquait qu’à l’instar des autres missions onusiennes dans le monde, la Minusca est «sous-dimensionnée et sous-équipée. Face à la multiplication des points chauds, la mission est complètement débordée».

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 novembre 2018
Economie
madeleine-e-berre-et-le-fgis-en-mode-vrp-du-gabon-à-l’africa-forum-investment

Madeleine E. BERRE et le FGIS en mode VRP du Gabon à l’Africa Forum Investment

Du 7 au 8 novembre 2018, à Johannesburg en Afrique du Sud, le ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E. BERRE et le Fonds gabonais...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-sénat-adopte-plusieurs-projets-de-loi

Le Sénat adopte plusieurs projets de loi

C’est une séance pépinière bien remplie, qu’a connu le Sénat gabonais le 15 novembre dernier, avec l’adoption de huit projets de loi. Durant cette séance présidée par Lucie Milebou-Mboussou (photo), la...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-ministère-de-l’economie-définit-une-feuille-de-route-pour-le-financement-de-l’etat

Le ministère de l’Economie définit une feuille de route pour le financement de l’Etat

Le colloque sur le financement de l’Etat gabonais et la promotion des valeurs du trésor organisé par la Direction générale de dette, sous l’égide du ministère de l’Economie, le 15...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-fmi-et-le-gouvernement-gabonais-parviennent-à-un-accord-pour-l’approbation-de-la-troisième-revue

Le FMI et le gouvernement gabonais parviennent à un accord pour l’approbation de la troisième revue

Au terme d’une semaine de consultations avec les autorités gabonaises, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leur copie ce 16 novembre 2018, à la grande satisfaction des...