CAN‭ ‬2017 :‭ ‬Ali Bongo appelle‭ ‬les forces de défense à assurer la sécurité des délégations

CAN‭ ‬2017 :‭ ‬Ali Bongo appelle‭ ‬les forces de défense à assurer la sécurité des délégations�

() - A quelques jours du début de la‭ ‬31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations qui se dispute au Gabon du‭ ‬14‭ ‬janvier au‭ ‬5‭ ‬février‭ ‬2017,‭ ‬l’ambiance dans les rues et la fièvre des préparatifs montent.‭ ‬Aussi le chef de l’Etat s’est-il saisi de l’occasion de la‭ ‬cérémonie de présentation des forces‭ ‬de‭ ‬défense,‭ ‬pour les inviter à assurer,‭ ‬tout au long de cette compétition,‭ ‬la sécurité des principales délégations.

‎«‏En ce début d’année‭ ‬2017,‭ ‬vous serez à nouveau sur le terrain pour assurer la sécurité de nos hôtes et de nos compatriotes à l’occasion de la fête du football que notre pays abrite‭»‬,‭ ‬indique Ali Bongo Ondimba.‭ ‬Aux‭ ‬chefs de corps,‭ ‬il a demandé‭ «‬une implication à tout instant pour garantir la sécurité de cette grande manifestation‭»‬.

Cette manifestation qui appelle plus de vigilance,‭ ‬ne doit pas éclipser les autres défis sécuritaires qui interpellent l’armée,‭ ‬la gendarmerie et la police.‭ ‬Il s’agit entre autres du‭ ‬terrorisme,‭ ‬de la cybercriminalité,‭ ‬du braconnage et du maintien de la paix.

Ces menaces qui jalonnent le champ sécuritaire nécessitent adaptation et innovation de la part des hommes en treillis.‭ ‬C’est ce qui a conduit le commandant en chef de la gendarmerie nationale,‭ ‬le général Jean Ekoua,‭ ‬à solliciter davantage de moyens logistiques et de ressources humaines,‭ ‬afin d’enrayer avec efficacité cette guerre asymétrique.‭ ‬«Toute cette détermination,‭ ‬ne saurait‭ ‬se pérenniser‭ ‬sans effectif conséquent,‭ ‬un outil de formation moderne,‭ ‬des équipements adaptés et un cadre de vie et de travail adéquat‭»‬,‭ ‬a-t-il plaidé.

Les corps habillés ont également été interpellés sur la qualité et la moralité de leurs effectifs.‭ ‬Ce qui a amené le président de la République à ordonner de lutter avec la plus grande fermeté contre les hommes qui ternissent et bafouent l’image des forces de défense.‭ ‬Pour cela,‭ ‬martèle le chef de l’Etat,‭ ‬il faut bannir des rangs les‭ «‬adeptes de l’indiscipline,‭ ‬de la paresse ou de la malhonnêteté‭»‬.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...
Le 13 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-offre-500-000-dollars-pour-l’initiative-africaine-sur-le-climat

Le Gabon offre 500 000 dollars pour l’Initiative africaine sur le climat

La tenue à Paris du One Planet Summit le 12 décembre, a donné l’occasion au président du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC),...
Le 12 décembre 2017
Gouvernance
régis-immongault-propose-linnovation-comme-moyen-d’adaptation-au-réchauffement-climatique

Régis Immongault propose l'innovation comme moyen d’adaptation au réchauffement climatique

La position du Gabon dans le cadre du financement de la lutte contre le changement climatique, a une fois de plus été défendue, ce lundi 11 décembre 2017, à Bercy,...
Le 12 décembre 2017
Régulation
sommet-sur-le-climat-de-paris-ali-bongo-va-plaider-le-respect-des-engagements-financiers-des-etats-pollueurs

Sommet sur le climat de Paris : Ali Bongo va plaider le respect des engagements financiers des Etats pollueurs

C’est en qualité de président du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSC), qu’Ali Bongo Ondimba (photo), prend la parole ce jour à Paris...