CAN‭ ‬2017 :‭ ‬Ali Bongo appelle‭ ‬les forces de défense à assurer la sécurité des délégations

CAN‭ ‬2017 :‭ ‬Ali Bongo appelle‭ ‬les forces de défense à assurer la sécurité des délégations�

() - A quelques jours du début de la‭ ‬31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations qui se dispute au Gabon du‭ ‬14‭ ‬janvier au‭ ‬5‭ ‬février‭ ‬2017,‭ ‬l’ambiance dans les rues et la fièvre des préparatifs montent.‭ ‬Aussi le chef de l’Etat s’est-il saisi de l’occasion de la‭ ‬cérémonie de présentation des forces‭ ‬de‭ ‬défense,‭ ‬pour les inviter à assurer,‭ ‬tout au long de cette compétition,‭ ‬la sécurité des principales délégations.

‎«‏En ce début d’année‭ ‬2017,‭ ‬vous serez à nouveau sur le terrain pour assurer la sécurité de nos hôtes et de nos compatriotes à l’occasion de la fête du football que notre pays abrite‭»‬,‭ ‬indique Ali Bongo Ondimba.‭ ‬Aux‭ ‬chefs de corps,‭ ‬il a demandé‭ «‬une implication à tout instant pour garantir la sécurité de cette grande manifestation‭»‬.

Cette manifestation qui appelle plus de vigilance,‭ ‬ne doit pas éclipser les autres défis sécuritaires qui interpellent l’armée,‭ ‬la gendarmerie et la police.‭ ‬Il s’agit entre autres du‭ ‬terrorisme,‭ ‬de la cybercriminalité,‭ ‬du braconnage et du maintien de la paix.

Ces menaces qui jalonnent le champ sécuritaire nécessitent adaptation et innovation de la part des hommes en treillis.‭ ‬C’est ce qui a conduit le commandant en chef de la gendarmerie nationale,‭ ‬le général Jean Ekoua,‭ ‬à solliciter davantage de moyens logistiques et de ressources humaines,‭ ‬afin d’enrayer avec efficacité cette guerre asymétrique.‭ ‬«Toute cette détermination,‭ ‬ne saurait‭ ‬se pérenniser‭ ‬sans effectif conséquent,‭ ‬un outil de formation moderne,‭ ‬des équipements adaptés et un cadre de vie et de travail adéquat‭»‬,‭ ‬a-t-il plaidé.

Les corps habillés ont également été interpellés sur la qualité et la moralité de leurs effectifs.‭ ‬Ce qui a amené le président de la République à ordonner de lutter avec la plus grande fermeté contre les hommes qui ternissent et bafouent l’image des forces de défense.‭ ‬Pour cela,‭ ‬martèle le chef de l’Etat,‭ ‬il faut bannir des rangs les‭ «‬adeptes de l’indiscipline,‭ ‬de la paresse ou de la malhonnêteté‭»‬.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...