Lutte contre le terrorisme : le Gabon rompt également ses relations diplomatiques avec le Qatar

Lutte contre le terrorisme : le Gabon rompt également ses relations diplomatiques avec le Qatar

() - Le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, a commis un communiqué dans lequel il donne la position officielle du Gabon dans la crise diplomatique qui a cours dans le golfe persique entre le Qatar et ses voisins.

Tout en «déplorant le non-respect par le Qatar des engagements et accords internationaux en matière de lutte antiterroriste », le gouvernement se dit préoccupé par le soutien «constant» que le petit émirat pétrolier accorde aux terroristes.

Dans l’optique de «promouvoir et de préserver la paix et la sécurité dans le monde en général, et dans la région du Golfe en particulier», le Gabon s’est vu obligé de se joindre au concert de rupture de relations diplomatiques qui bat son plein dans le golfe, afin de prendre ses distances avec cette puissance gazière.

«Réaffirmant l’engagement du Gabon à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, Le Gabon, dans l’esprit du récent sommet de Riyad et en solidarité avec l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte, condamne les agissements récurrents du Qatar en faveur du terrorisme », souligne le gouvernement dans son communiqué.

Malgré les préoccupations du gouvernement quant au soutien constant de l’émirat à la violence terroriste, le pays ne ferme cependant pas la porte à la normalisation de ses relations dans un avenir proche avec ce pays.

«Le Gabon invite les autorités qataries à tout mettre en œuvre pour se conformer aux obligations internationales dans l’intérêt sécuritaire de la région», plaide le gouvernement.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2018
Economie
la-cémac-révise-son-code-des-douanes

La Cémac révise son Code des douanes

Du 26 novembre au 07 décembre 2018, le Comité de suivi en charge de la relecture du Code des douanes aligné de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale...
Le 17 décembre 2018
Economie
la-dette-du-gabon-représente-près-de-5000-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La dette du Gabon représente près de 5000 milliards FCFA à fin septembre

823,7 milliards FCFA, c’est le montant de la progression de la dette du Gabon entre janvier et septembre 2018. Elle est ainsi partie de 4153,2 milliards FCFA en début d’exercice,...
Le 17 décembre 2018
Gouvernance
démarrage-officiel-du-projet-d’appui-à-la-création-d’un-organisme-de-bassins-transfrontaliers-ogooué-ntem-nyanga-et-komo

Démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers Ogooué, Ntem, Nyanga et Komo

Malabo, la capitale équato-guinéenne, vient d’abriter un atelier régional marquant le démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers, Ogooué, Ntem, Nyanga, et Komo, ainsi...
Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...