L’ONU réaffirme sa détermination à soutenir les efforts de paix et de sécurité en Afrique centrale

L’ONU réaffirme sa détermination à soutenir les efforts de paix et de sécurité en Afrique centrale

() - Les Nations Unies ont réaffirmé leur détermination à continuer à soutenir les efforts de paix et de sécurité en Afrique centrale, en étroite collaboration avec leurs partenaires régionaux, en particulier la CEEAC.

Dans une allocution le 8 décembre dernier, lors de la 45e réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies, chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), François Louncény Fall, Représentant spécial du Secrétaire général et chef du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), a insisté sur cet engagement après avoir exprimé ses inquiétudes par rapport à la situation politique et sécuritaire dans la sous-région.

Celle-ci « demeure confrontée à de nombreux défis », a-t-il relevé, en mettant par ailleurs l’accent sur les difficultés auxquelles font face certains pays membres de l’UNSAC. M. Fall a cité le cas du Burundi et de la République démocratique du Congo (RDC) où « les tensions politiques et sécuritaires » constituent toujours « une source de profonde préoccupation ».

« J’appelle toutes les parties prenantes à faire le choix du dialogue, inclusif et de bonne foi, pour résoudre leurs différends par la voie pacifique », a-t-il souligné, précisant, en ce qui concerne la RDC, qu’il est important de renforcer les efforts en vue de la mise en œuvre de l’accord politique du 31 décembre 2016.

François Louncény Fall a également évoqué les tensions dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, notamment pour réitérer le sentiment et la position de l’ONU. «Nous condamnons les récentes attaques perpétrées contre les forces de défense et de sécurité ayant entrainé des pertes en vies humaines », a-t-il insisté, rappelant que les Nations Unies « tiennent au respect de l’intégrité territoriale et de la Constitution du Cameroun ».

Le chef de l’UNOCA a aussi émis le vœu que le gouvernement camerounais poursuive ses efforts pour un dialogue afin « de faire baisser de manière durable les tensions persistantes ».

Par ailleurs, M. Fall a attiré l’attention sur la situation qui prévaut dans la région du Pool (Congo), compte tenu du « contexte socio-économique national difficile ».

Quant à la République centrafricaine, il a salué le huis-clos ministériel qui a y été consacré et au cours duquel tous les chefs de délégation de l’UNSAC ont fermement redit leur soutien à la reconstruction d’un Etat centrafricain fort.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 janvier 2018
Santé
santé-publique-l’oms-présente-les-comptes-nationaux-de-santé-au-gouvernement

Santé publique : l’OMS présente les comptes nationaux de santé au gouvernement

Le représentant de l’OMS au Gabon, le docteur Boureima Sambo a présenté les comptes nationaux de santé de l’exercice 2016 au gouvernement ce 18 janvier à Libreville. Le rapport de l’OMS...
Le 19 janvier 2018
Economie
consommation-la-vente-de-véhicules-neufs-poursuit-sa-chute-au-gabon

Consommation : la vente de véhicules neufs poursuit sa chute au Gabon

Pour la troisième année consécutive, le commerce des véhicules neufs subit les contrecoups de la crise économique qui secoue le pays depuis la deuxième moitié de l’exercice 2014. Selon l’Union des...
Le 19 janvier 2018
Régulation
initiative-africaine-sur-l’adaptation-le-gabon-mobilise-sa-contribution-de-500-000-dollars

Initiative africaine sur l’adaptation : le Gabon mobilise sa contribution de 500 000 dollars

Régis Immongault, ministre de l’Economie, de la prospective et de la programmation du développement, et Stephen Jackson, représentant résident du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), ont signé l’accord...
Le 18 janvier 2018
Gouvernance
malgré-l’amnistie-de-90-de-leurs-arriérés-les-etats-de-la-cemac-peinent-à-payer-leur-contribution-communautaire

Malgré l’amnistie de 90% de leurs arriérés, les Etats de la Cemac peinent à payer leur contribution communautaire

Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le Gabonais Daniel Ona Ondo, a rencontré le 16 janvier 2018, à Libreville, le ministre...