Le WWF apporte son appui au Gabon dans la lutte contre la criminalité et le commerce illégal des ressources fauniques

Le WWF apporte son appui au Gabon dans la lutte contre la criminalité et le commerce illégal des ressources fauniques

 

() - Dans le cadre de l’amélioration du processus de lutte anti-braconnage, le WWF et le ministère gabonais des Eaux et Forêts, viennent d’organiser un atelier d’échanges et de réflexion, en vue de l’harmonisation et de la coordination des initiatives nationales de gestion durable de la faune, afin d’affronter le phénomène de manière efficace au Gabon.

A travers des échanges d’expériences, les deux parties s’engagent à adapter les techniques et les moyens de lutte anti braconnage à la tendance actuelle qui s’apparente au braconnage militarisé.

Pour ce faire, six piliers ont été identifiés pour inverser la courbe du braconnage. Il s’agit de : l’évaluation régulière de l’efficacité de la lutte, l’utilisation des nouvelles technologies, le renforcement des capacités des agents sur le terrain, l’implication des communautés locales, l’amélioration des approches en matière de poursuite judiciaire et enfin la coopération à l’échelle nationale et régionale.

Selon le Secrétaire général du ministère des eaux et forêts, Athanase Nthanga Oyougou, cet atelier revêt une importance particulière pour le Gabon. «Le trafic d’espèces sauvages et le braconnage de nombreuses espèces, représentent un commerce mondial dont la valeur annuelle est comprise entre 25 et 30 milliards d’euros, soit la quatrième activité illégale la plus importante après le trafic de stupéfiants, la contrefaçon et le trafic d’êtres humains.», a-t-il indiqué lors de la cérémonie d’ouverture de cet atelier.

Avant d’ajouter qu'« un programme de réformes est mis en place dont la révision du cadre juridique et institutionnel, avec le durcissement des peines à l’encontre des auteurs reconnus coupables de braconnage et des trafics fauniques désormais identifié comme un crime ».

Stéphane Billé

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 avril 2017
Formation
sogara-tesiga-maurel-et-prom-et-perenco-s’engagent-dans-la-lutte-contre-le-chômage-des-jeunes

Sogara, Tesiga, Maurel et Prom et Perenco s’engagent dans la lutte contre le chômage des jeunes

L’Office national de l’emploi (ONE) vient signer quatre nouvelles conventions avec les entreprises Sogara, Tesiga, Maurel et Prom et Perenco du secteur du pétrolier gabonais, pour l’apprentissage des jeunes en...
Le 28 avril 2017
Gouvernance
le-gouvernement-gabonais-veut-renforcer-l’orthodoxie-dans-la-gestion-des-investissements-publics

Le gouvernement gabonais veut renforcer l’orthodoxie dans la gestion des investissements publics

Comment maximiser l’impact social et économique des investissements au Gabon ? C’est la question qui a fait l’objet, jeudi 27 avril 2017 à Libreville, d’une importante réunion consacrée à la...
Le 27 avril 2017
Santé
la-fondation-sylvia-bongo-distribue-9-000-moustiquaires-pour-lutter-contre-le-paludisme

La Fondation Sylvia Bongo distribue 9 000 moustiquaires pour lutter contre le paludisme

A l’occasion de la Journée mondiale contre le paludisme qui s’est célébrée le 25 avril au Gabon, la Fondation humanitaire Sylvia Bongo a distribué 9000 moustiquaires. La Fondation note que « le...
Le 27 avril 2017
Social
la-lutte-contre-les-inondations-au-centre-des-travaux-d’un-atelier-à-libreville

La lutte contre les inondations au centre des travaux d’un atelier à Libreville

Les experts des groupes allemands Huesker et français Grégori International sont actuellement en conclave à Libreville, en vue de trouver de solutions fiables et pérennes, face aux inondations dans les...