Une confédération pour la sécurité des usagers de l’électricité voit le jour au Gabon

Une confédération pour la sécurité des usagers de l’électricité voit le jour au Gabon

() - Après plus d’une décennie de gestation, la Confédération pour la sécurité des usagers de l’électricité (CONSUELEC) vient de voir le jour au Gabon, en vue de prémunir les populations des risques et incidents électriques.

Dans un spectre moins large que ceux de l'Agence de régulation du secteur eau et électricité (ARSEE) créée en 2011, et dont les prestations couvrent la production, le transport et la distribution de l'eau potable et de l'énergie électrique sur le territoire national par tout opérateur ou concessionnaire, quel que soit son statut juridique etc., les objectifs assignés par le ministère de l’Eau et de l’Energie à la CONSUELEC lui confèrent les missions de contrôle de centrales, lignes, postes et installations des auto-producteurs, de réseau de distribution du périmètre concédé et des circuits et matériels électriques sur le territoire national.

Membre de la Fédération internationale pour la sécurité des usagers de l’électricité (FISUEL), les activités de la CONSUELEC sont détaillées par un cahier des charges et un plan d’action quinquennal bien précis. En dehors du fait qu’elles couvrent l’ensemble du territoire national, elles visent également : le contrôle et l’inspection réglementaires des installations et appareillages électriques dans tout le Gabon; l’habilitation des installateurs électriciens; la délivrance des avis et attestations de conformité, le diagnostic de puissance électrique, les études d’impact énergétique des bâtiments en construction ainsi que les conseils en économie d’énergie et le suivi des rénovations.

A travers ces activités, la CONSUELEC entend réduire le nombre de sinistres sur les installations électriques dans les bâtiments, en milieu industriel et sur les réseaux électriques basse et moyenne tension du Gabon, promouvoir l’efficacité énergétique et l’utilisation des matériels électriques normalisés, moderniser et valoriser la profession d’installateur électricien, contribuer au respect par tous les opérateurs du secteur des normes et standards en vigueur, tenir un fichier des opérateurs aux normes et enfin, sensibiliser les consommateurs sur la sûreté et la sécurité électrique.

Selon l’arrêté fixant la périodicité, l’objet et l’étendue des vérifications des installations électriques, industrielles et des réseaux de distribution, de transport et de production d’énergie, les contrôles de la CONSUELEC porteront notamment sur : les locaux et emplacements de travail ou recevant du public, où existent des risques de dégradation, d’incendie ou d’explosion visés; les chantiers comportant des installations provisoires ou emplacements de travail à l’extérieur et à découvert; les locaux et emplacements de travail ou recevant du public non isolants où sont utilisés des matériels amovibles; les installations de production d’électricité ; les réseaux de BTA, BTB, HTA et HTB de distribution et de transport d’énergie électrique ainsi que les habitations.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 novembre 2017
Economie
l’oif-et-la-bdeac-renforcent-leur-partenariat

L’OIF et la BDEAC renforcent leur partenariat

En marge du sommet de la COP 23, l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont procédé le 15 novembre 2017, à...
Le 22 novembre 2017
Formation
un-symposium-d’adaptation-aux-nouvelles-normes-comptables-ohada-révisées-s’ouvre-à-libreville-le-27-novembre-prochain

Un symposium d’adaptation aux nouvelles normes comptables OHADA révisées s’ouvre à Libreville le 27 novembre prochain

Du 27 novembre 2017 au 30 mars 2018, toutes les entités soumises aux dispositions de l’acte uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), seront outillées...
Le 22 novembre 2017
Régulation
cemac-la-libre-circulation-prend-un-nouveau-plomb-dans-l’aile-avec-la-fermeture-de-la-frontière-cameroun-guinée-équatoriale-à-kyé-ossi

Cemac : la libre circulation prend un nouveau plomb dans l’aile, avec la fermeture de la frontière Cameroun-Guinée équatoriale à Kyé-Ossi

Les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leur frontière avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, apprend-on...
Le 22 novembre 2017
Formation
entrepreneuriat-lancement-de-l’incubateur-d’hydrocarbures-de-port-gentil

Entrepreneuriat : lancement de l’incubateur d’hydrocarbures de Port-Gentil

Les jeunes intéressés par les métiers du pétrole et du gaz disposent désormais d’un espace dédié à leur formation et au montage de projets. Annoncé au mois de juillet par...