L’armée chinoise devrait prendre part au défilé militaire du 17 août 2018, à Libreville

L’armée chinoise devrait prendre part au défilé militaire du 17 août 2018, à Libreville

() - L’une des grandes décisions prises, la semaine dernière, au terme de la séance de travail entre le Premier ministre, chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet et le Conseiller d’Etat, ministre chinois de la Défense nationale, le Général d’armée Chang Wanquan, est incontestablement, la probable participation des militaires chinois, au défilé militaire du 17 août prochain, à Libreville.

Sous un autre prisme, l’échange de vues entre les deux parties, au lendemain de l’audience accordée par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, au ministre chinois de la Défense, a essentiellement porté sur la revue globale des axes majeurs de la coopération militaire sino-gabonaise.

Dans ce cadre, le chef du Gouvernement a relevé d’entrée que : « la visite en terre gabonaise du ministre chinois traduit l’étroitesse des relations de coopération bilatérale entre la Chine et le Gabon ».

Etablie au plus haut niveau depuis 1974, « la coopération avec la Chine est exemplaire», a-t-il ajouté. Mieux, l’objectif des deux Etats, c’est de faire de la coopération militaire, un vecteur économique ». Dans ce sens, Emmanuel Issoze Ngondet a rassuré son hôte de ce que « les efforts du gouvernement consistent à sécuriser tous les investissements étrangers dans le pays, notamment ceux réalisés par la Chine ».

Il a, en outre, réitéré la gratitude des autorités gabonaises pour l’organisation récente à Libreville de « L’Arche de la Paix ». Une opération de soins gratuits administrés aux populations, dans le cadre de l’assistance technique et de la sécurité maritime.

Sensible à l’accueil qui lui a été réservé, Chang Wanquan s’est réjoui, pour sa part, de «l’excellence des rapports bilatéraux » entre Pékin et Libreville. L’ambition de la Chine, a-t-il indiqué, est « d’intensifier cette coopération par des rencontres régulières et permanentes ». Parce que, a-t-il poursuivi : « le peuple chinois cherche à construire des relations internationales qui reposent sur le respect mutuel et la coopération gagnant-gagnant ».

Stéphane Billé

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 février 2019
Economie
pour-daniel-ona-ondo-on-ne-peut-plus-faire-léconomie-du-débat-sur-le-franc-cfa

Pour Daniel Ona Ondo, on ne peut plus faire l'économie du débat sur le franc CFA

Invité à prendre la parole le 14 février dernier en France, à la table ronde haut niveau organisée conjointement par la Banque de France, l’Agence française de développement et la...
Le 16 février 2019
Gouvernance
la-commission-cemac-et-le-ferdi-s’accordent-sur-des-questions-dintelligence-économique-et-de-politique-fiscale

La Commission CEMAC et le FERDI s’accordent sur des questions d'intelligence économique et de politique fiscale

La Commission de la CEMAC poursuit son déploiement international. Le 14 février 2019, au siège de la Banque de France, à la faveur d’une table ronde de haut niveau qui...
Le 15 février 2019
Gouvernance
une-propriété-ayant-accueilli-le-général-charles-de-gaulle-et-son-épouse-vendue-à-l’etat-gabonais

Une propriété ayant accueilli le général Charles de Gaulle et son épouse vendue à l’Etat gabonais

L’ambassadeur de France près le Gabon, Philippe Autié, a procédé le 13 février dernier, à la remise des clés de la « Villa Yvonne » à l’Etat gabonais, suite à sa vente...
Le 15 février 2019
Social
changements-climatiques-ali-bongo-a-mobilisé-deux-millions-de-dollars-durant-son-mandat-à-la-tête-du-cahoscc

Changements climatiques : Ali Bongo a mobilisé deux millions de dollars durant son mandat à la tête du CAHOSCC

Deux ans après avoir succédé au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi à la tête du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC), le président...