La vente du carburant en vrac désormais assujettie à certaines conditions

La vente du carburant en vrac désormais assujettie à certaines conditions

 () - Depuis ce 27 août jusqu’au 5 septembre prochain, la vente du carburant en vrac, dans la ville de Libreville, est désormais assujettie à certaines conditions.

Selon un communiqué des services de la préfecture de police de Libreville daté de ce 27 août 2017, elle se fera désormais sur présentation par l'acheteur d'une pièce d'identité et contingentée dans les stations d'essence requises de Libreville, Owendo et Akanda, selon un planning bien défini.

Dans la cadre de la mise en application de cette mesure, la ville de Libreville et ses environs sont repartis en secteur, selon un chronogramme bien précis.

Le premier secteur concerne les 1er et 2e arrondissements de Libreville. Le deuxième, les troisième et quatrième arrondissements, le troisième secteur, le cinquième arrondissement, tandis que le quatrième secteur couvre le sixième arrondissement.

Dans ce chronogramme, la commune d’Owendo se retrouve dans le cinquième secteur ; la commune d’Akanda dans le sixième, tandis que l’aéroport et sa zone périphérique sont inclus dans le septième secteur.

Selon certaines sources, il s’agirait des mesures préventives prises dans le cadre de la sécurisation des personnes.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2018
Social
sodexo-quitte-définitivement-le-gabon

Sodexo quitte définitivement le Gabon

C’est depuis le mois de mars 2017 que le spécialiste de la restauration sur les plateformes pétrolières au Gabon, Sodexo, fait face à de nombreuses difficultés financières. Après les rumeurs...
Le 20 février 2018
Social
logements-sociaux-le-gouvernement-évalue-la-mise-en-œuvre-des-projets-immobiliers-exécutés-par-le-consortium-one-link-holding

Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

Le consortium chinois One Link Holding Group, spécialisé dans le BTP, à la tête de plus de 100 entreprises, toutes issues de l’Empire du Milieu, a conclu avec le gouvernement...
Le 19 février 2018
Gouvernance
alain-bâ-oumar---il-faut-que-l’apurement-de-la-dette-contribue-à-la-relance-de-l’économie-nationale

Alain Bâ Oumar : « Il faut que l’apurement de la dette contribue à la relance de l’économie nationale »

Après la signature de la convention d’apurement de la dette intérieure d’un montant de 310 milliards FCFA, par l'Etat gabonais et un groupement d’intérêt économique des entreprises créancières de l’Etat,...
Le 19 février 2018
Economie
le-fmi-évalue-les-avancées-du-gabon-dès-ce-jour-à-libreville

Le FMI évalue les avancées du Gabon dès ce jour à Libreville

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Libreville du 19 au 22 février 2018. L’équipe conduite par Alex Segura Ubiergo (photo) vient évaluer les performances du pays après...