Un nettoyage de plage en famille

Un nettoyage de plage en famille

() - Contribuer à la lutte contre la pollution et l’insalubrité en famille. C’est dans cet esprit que les membres de la FONDATION INTERNATIONALE WELOVEU se sont rassemblés ce dimanche à la plage du Lycée National Léon Mba pour une campagne de nettoyage organisée avec le support de la mairie du 1er arrondissement à travers Mr le Maire Joseph Marie BOUSSENGUE.

On est habitué à y voir des animations musicales, des gens piqueniquer, ou juste prendre du bon temps. Ce dimanche pourtant, on pouvait aussi voir un groupe de bénévoles, enfants et adultes, hommes et femmes vêtus de vestes orange marchant le long de la plage en ramassant les ordures, le tout en souriant.

La particularité de cette activité ? Parmi les bénévoles on retrouve certains enfants venus en famille avec leurs parents. Pour les parents, il s’agit de montrer concrètement aux plus jeunes l’esprit altruiste et les bons gestes à adopter pour lutter contre un phénomène qui reste un problème dans notre société.

 

800 in-1

 

Pour les dirigeants de l’association, cette initiative est l’occasion de « lutter contre la pollution, contribuer à la préservation de l’environnement avec un esprit familial tout en améliorant les conditions de vie de nos voisins ».

 

800 in-2

 

Pour Pierre et Samira, respectivement 8 et 10 ans, qui participaient à cette campagne pour la première fois, cette expérience fut « intéressante, parce que nous avons pu travailler ensemble et nous avons appris comment on peut garder notre environnement propre ».

La famille est la cellule de base d’une nation. C’est au sein de cette cellule que les enfants apprennent les valeurs essentielles pour bien vivre en société. Plus qu’une activité bénévole, cette activité est un véritable moment de partage entre membres d’une famille ayant le même but, partager l’amour avec les voisins en rendant leur environnement plus agréable.

 

800 in-3

 

Mme Léa, Censeur au C.E.S Jean Hilaire Aubame qui participait aussi à cette campagne pour la première fois a loué l’initiative de la Fondation Internationale WeLoveU en disant que ce genre d’action pourrait grandement bénéficier les jeunes gabonais qui ont besoin d’adopter des gestes éco-responsables en ces moment où notre climat devient de plus en plus affecté par la pollution. 

Le résultat de cette activité, 80 sacs de 30 Litres et 40 sacs de100L qui ont été pré-collectés. La fondation espère par cette activité attirer l’attention sur la l’implication de toute la société dans la préservation de l’environnement.

Contribution de Carl Fanga

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...