Les syndicats du personnel de la douane fustigent le manque d’éthique qui gangrène l’administration des douanes

Les syndicats du personnel de la douane fustigent le manque d’éthique qui gangrène l’administration des douanes

() - Au cours d’une Assemblée générale tenue le 4 avril dernier, les syndicats du personnel de la douane ont exposé et soumis à leur tutelle, les nombreux problèmes auxquels ils font face et qui entravent l’exercice de leur profession au quotidien.

Au centre de ceux-ci figuraient entre autres : l’accession à la formation des agents à l’Ecole de préparation aux carrières administratives (EPCA), leur statut particulier ainsi que les arriérés de prime.

S’agissant de l’entrée à l’EPCA, la secrétaire général du Syndicat national du personnel des douanes, Youssouf Matteya Pulcherie, a fustigé le manque d’éthique qui gangrène l’administration douanière, relevant ainsi au passage qu’«il y a des critères à respecter, nous sommes les derniers de la liste des douaniers à l’international». Et d’ajouter : «Il y a plus de commandants que des agents d’exécution.», comme pour souligner une situation qui semble être nourrie par certain agents, qui usent de chantage ou de fraude quant à l’admission à l’EPCA.

Il en est de même pour le statut particulier qui régit l’administration. Sur ce dossier qui se trouve au niveau du Secrétariat général du gouvernement, pour les derniers aménagements, la secrétaire général de l’Intersyndicale des Douanes, Mbatchi Bayonne, a déploré le fait que l’administration douanière, n’y figurait pas. Et que selon elle, il fallait donc à tout prix l’intégrer.

Mais, si pour les deux premières préoccupations, la situation parait moins tendue, le point relatif au paiement des primes constitue un point crucial. Selon la secrétaire général du Syndicat national du personnel des douanes et par ailleurs membre de Dynamique unitaire, ce dossier en souffrance depuis plus de 6 mois, mérite qu’une solution soit rapidement trouvée.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 juin 2017
Gouvernance
le-gabon-et-la-serbie-s’engagent-à-densifier-leur-coopération

Le Gabon et la Serbie s’engagent à densifier leur coopération

Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a représenté le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba à la cérémonie d’investiture du nouveau président de Serbie, Aleksandar Vučić, 23 juin 2017 à...
Le 24 juin 2017
Sécurité
le-journal-français-midi-libre-honoré-pour-avoir-publié-une-image-d’ali-bongo-en-classe-de-ce2-à-alès

Le journal français « Midi libre » honoré pour avoir publié une image d’Ali Bongo en classe de CE2 à Alès

Selon le club de la presse Occitanie, l’image d’Ali Bongo posant en classe de CE2 à Alès, diffusée par ‘’Midi Libre’’, et qui s’ajoute à d’autres déjà publiées dans le...
Le 24 juin 2017
Gouvernance
le-gabon-acteur-précoce-dans-la-lutte-contre-le-dérèglement-climatique

Le Gabon, acteur précoce dans la lutte contre le dérèglement climatique

Pour concilier son développement économique futur et préserver son couvert forestier qui est estimé à 23 millions d’hectares (ha), soit environ 88% de son territoire, le Gabon s’est fortement engagé...
Le 23 juin 2017
Régulation
jean-marie-ogandaga-ministre-de-la-fonction-publique-nous-n’avons-pas-le-choix-il-faut-nettoyer

Jean-Marie Ogandaga, ministre de la Fonction publique : « Nous n’avons pas le choix, il faut nettoyer »

Masse salariale, départs volontaires à la retraite, programme de réinsertion des retraités, main-d’œuvre non permanente, gestion du fichier solde et avancement des fonctionnaires et agents publics, le ministre de la...