L’AFD entend promouvoir davantage son action au Gabon

L’AFD entend promouvoir davantage son action au Gabon

() - En séjour depuis quelques jours au Gabon, le chef de division de la communication à l’Agence française de développement (AFD), Benjamin Neumann a été reçu le 5 mai dernier par la directrice de l’Information gouvernementale, Camélia Ntoutoume Leclercq.

Au cours de cette entretien dont l’objet portait essentiellement sur l’appui à la promotion médiatique des actions engagées par l’Agence française de développement (AFD) au Gabon, en présence du Directeur technique de l’Agence nationale de la protection de la nature (ANPNJ), des conseillers en communication, directeurs centraux de communication, attachés de presse ainsi que du directeur régional de l’AFD, pour le Gabon et Sao Tome et Principes, Yves Picard, occasion a également été donnée pour les uns et les autres d’échanger sur les actions de l’AFD au Gabon.

Présent au Gabon depuis 70 ans, l’AFD entend davantage vulgariser ses activités et valoriser l’utilité de de l’Aide publique au développement (APD). Premier partenaire, en la matière au Gabon, l’AFD souhaite que l’écho de son action touche de plus en plus les populations qui en sont bénéficiaires.

Pour ce faire, l’entité se propose d’accompagner les ministères concernés par des projets. Il s’agit de réfléchir sur les projets ayant déjà abouti au Gabon. Lesquels projets devront être vulgarisés davantage afin de démontrer l’implication de cet organe en matière de développement durable.

A l’issue de cette rencontre, Benjamin Neumann a réaffirmé l’appui de l’AFD au processus de développement du Gabon, et partant de l’Afrique. « l’AFD a pour mission depuis décembre 2016 de sensibiliser aux enjeux du développement durable en France et à l’étranger. Et comme l’Afrique c’est la grande affaire de l’AFD. Il était important de venir au Gabon », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Camélia Ntoutoume Leclercq a tenu à remercier l’AFD pour sa volonté de travailler directement avec la cellule communication gouvernementale dans les domaines de vulgarisation et de promotion des projets pilotés par cette entité de développement. Les deux parties ont d’ailleurs convenu de se mettre en réseau et de mener conjointement un plan de communication local.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 novembre 2017
Economie
l’oif-et-la-bdeac-renforcent-leur-partenariat

L’OIF et la BDEAC renforcent leur partenariat

En marge du sommet de la COP 23, l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont procédé le 15 novembre 2017, à...
Le 22 novembre 2017
Formation
un-symposium-d’adaptation-aux-nouvelles-normes-comptables-ohada-révisées-s’ouvre-à-libreville-le-27-novembre-prochain

Un symposium d’adaptation aux nouvelles normes comptables OHADA révisées s’ouvre à Libreville le 27 novembre prochain

Du 27 novembre 2017 au 30 mars 2018, toutes les entités soumises aux dispositions de l’acte uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), seront outillées...
Le 22 novembre 2017
Régulation
cemac-la-libre-circulation-prend-un-nouveau-plomb-dans-l’aile-avec-la-fermeture-de-la-frontière-cameroun-guinée-équatoriale-à-kyé-ossi

Cemac : la libre circulation prend un nouveau plomb dans l’aile, avec la fermeture de la frontière Cameroun-Guinée équatoriale à Kyé-Ossi

Les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leur frontière avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, apprend-on...
Le 22 novembre 2017
Formation
entrepreneuriat-lancement-de-l’incubateur-d’hydrocarbures-de-port-gentil

Entrepreneuriat : lancement de l’incubateur d’hydrocarbures de Port-Gentil

Les jeunes intéressés par les métiers du pétrole et du gaz disposent désormais d’un espace dédié à leur formation et au montage de projets. Annoncé au mois de juillet par...