Pour factures non réglées, Averda suspend la collecte des ordures ménagères à Libreville

Services publics
mardi, 06 août 2019 14:03
Pour factures non réglées, Averda suspend la collecte des ordures ménagères à Libreville

(Le Nouveau Gabon) - L’entreprise de collecte et de ramassage des déchets ménagers, du balayage des rues, du nettoyage des plages et du curage des caniveaux dans plusieurs communes de la ville de Libreville a annoncé « l’arrêt temporaire de ses activités ».

Cette décision est le résultat de nombreuses discussions en interne à la suite du « non-paiement des prestations d’Averda de la part de Clean Africa (l’État gabonais) depuis 24 mois cumulés », précise l’entreprise dans un communiqué.

Car, souligne la société qui fait face à de nombreuses tensions de trésorerie, en dépit de l’irrégularité des paiements de prestation, de la « très longue période de non-paiement et l’augmentation constante de la dette, Averda a maintenu ses services et continué de rémunérer l’ensemble de ses 700 employés dans sa totalité et dans les temps ». Ce qui a, poursuit l’entreprise, entrainé « des pertes financières considérables auxquelles la société doit maintenant faire face ».

C’est le énième arrêt d’activités qu’observe la société depuis son entrée en activité pour des raisons similaires. L’on se souvient qu’un audit a évalué la dette de l’État vis-à-vis de cette entreprise à 16,4 milliards de FCFA.

Il y a un mois, l’entreprise indiquait qu’en dépit des critiques et des difficultés, elle était « déterminée à honorer son contrat et à respecter ses engagements envers l’État gabonais et ses habitants ».

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.