Le Gabon peaufine sa participation à la 8e édition du Salon international du tourisme d’Abidjan

Le Gabon peaufine sa participation à la 8e édition du Salon international du tourisme d’Abidjan

() - Dans le cadre de la redynamisation du secteur touristique, les autorités gabonaises ne cessent de multiplier des initiatives. Dans cette optique, une délégation prendra part, à la huitième édition du Salon international du tourisme d’Abidjan, en Côte d’Ivoire (SITA), prévue du 27 avril au 1er mai 2018.

Consciente de l’enjeu de cet événement, sous la houlette de la Directrice générale de l'Agence gabonaise de développement, de promotion du tourisme et de l'hôtellerie (AGATOUR), Arissani Karine, une séance de travail relative aux préparatifs de ce salon international du tourisme, s’est tenue à son cabinet, le 9 avril dernier.

L’objectif consistait à enregistrer les acteurs intéressés à effectuer le déplacement d’Abidjan et étudier les modalités pratiques y relatives.

L’on a relevé un grand intérêt de la part des acteurs et des opérateurs économiques de la filière, à participer à ce grand rendez-vous du tourisme africain.

Pour rappel, le SITA qui sera à sa 8e édition cette année, se veut une vitrine internationale de l’industrie touristique africaine, selon les autorités ivoiriennes. Il s’adresse aux : Tour operators, groupes hôteliers, agences de voyages, équipementiers, compagnies aériennes, offices du tourisme, collectivités locales et organisations patronales du tourisme ainsi qu’aux centres et écoles de formations aux métiers du tourisme.

Depuis sa création, il est le rendez-vous incontournable pour tous les experts du tourisme mondial qui souhaitent pénétrer le marché africain. Et pour cette 8ème édition, près de 60 000 visiteurs ainsi qu’environ 450 exposants sont attendus.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...