Sécurisation de l'ambassade du Gabon en France

Sécurisation de l'ambassade du Gabon en France

() - Afin de rationaliser le fonctionnement des services et d’améliorer les conditions d’accueil des usagers en vue d’assurer une meilleure sécurité pour tous, l’ambassade du Gabon en France et la représentation permanente auprès de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) viennent de prendre un certain nombre de dispositions.

Selon un communiqué émanant de l’ambassade, l’accès aux différents services en particulier visas, passeports, Etat civil, académique et bibliothèque de l’Ogooué, est dorénavant soumis à une demande préalable de rendez-vous, formulée au moins 48 heures avant, par voie électronique ou téléphonique.

Par ailleurs, poursuivent les termes dudit communiqué, la communication de la copie d’une pièce d’identité ou des éléments y  relatifs par téléphone (nom, prénom(s), date et lieu de naissance, nature et numéro de la pièce d’identité) est à cet effet, obligatoire pour la prise de rendez-vous, ainsi que, le cas échéant, l’immatriculation du véhicule et l’identité du chauffeur.

En outre, les accompagnateurs ne seront plus autorisés à accéder dans l’enceinte de l’ambassade, à l’exception de ceux de mineurs, de personnes âgées ou en situation de handicap. De même, il est indiqué que tous les usagers sont tenus de laisser à l’accueil, téléphones portables, sacs et autres objets encombrants.

Enfin, l’ambassade saisit l’occasion de cette communication pour inviter les usagers à une meilleure collaboration, notamment en respectant scrupuleusement les jours et heures de rendez-vous.

Il est à noter que cette mesure fait suite aux faits déplorables survenus dans l’après-midi du 1er juin 2018 au sein de la représentation diplomatique gabonaise à Paris.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...