L’utilisation des smartphones au cœur de la célébration de la Journée mondiale des droits des consommateurs au Gabon

L’utilisation des smartphones au cœur de la célébration de la Journée mondiale des droits des consommateurs au Gabon

() - Le Gabon, à l’instar de la communauté internationale, a célébré la journée mondiale des droits des consommateurs ce 15 mars. Du thème international : « Les produits connectés de confiance », les manifestations et les échanges organisés cette année ont porté sur le thème : « L’utilisation des smartphones, opportunités et risques ».

A la faveur de cette cérémonie, le ministre délégué à l’Economie, de la Prospective, de la Programmation du développement, chargé de la Promotion des investissements Publics et Privés, Hilaire Machima, a tenu à situer le contexte ainsi que le choix porté sur ce thème. « Le choix de ce thème national trouve sa justification dans l’usage quotidien et multiforme des smartphones ou téléphones intelligents par la très grande majorité des consommateurs que nous sommes tous.», a-t-il déclaré dans son allocution de circonstance.

Selon le membre du gouvernement, aujourd’hui, les téléphones dits intelligents offrent d’autres services qui améliorent sans cesse l’accès à l’information et les conditions de vie des consommateurs. Autrement dit, « le smartphone est donc devenu un véritable compagnon du consommateur gabonais dans sa vie quotidienne.», a-t-il indiqué.

Toutefois, a-t-il tempéré, il n’en demeure pas moins que leur usage incontrôlé présente un certain nombre de risques pour le consommateur. « En effet, ce dernier n’est pas tout le temps à l’abri d’escroquerie en ligne, de tromperie et même de certains risques sanitaires relatifs à l’utilisation continue des smartphones.», a-t-il fait savoir.

Dans ce cadre, soucieux d’améliorer les conditions de vie des populations, et d’assurer la protection des consommateurs, le gouvernement a mis en place, un cadre propice pour accompagner l’usage des produits connectés dans notre pays. Cela, avec la réalisation d’importants investissements afin de couvrir le territoire national en matière d’accès à la téléphonie et à l’Internet.

Outre ces investissements, des mécanismes ont également été mis en place pour réduire significativement leurs coûts afin de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Par ailleurs, a souligné Hilaire Machima, « le cadre juridique sur les télécommunications a été réformé permettant ainsi de prendre en considération toutes les évolutions technologiques notamment la 3G/4G, la fibre optique, d’une part, et de protéger désormais les consommateurs contre de nombreux abus, d’autre part. C’est dire que la vulgarisation de l’usage des produits connectés de confiance reste une priorité pour le gouvernement ».

Cependant, certains défis restent encore à relever notamment en matière de transparence dans les transactions commerciales par les opérateurs et le traitement diligent des conflits par les organes de contrôle et de régulation.

Au terme de son propos, M. Machima n’a pas manqué de rappeler que la célébration de cette journée offre l’opportunité d’échanger sur tous ces enjeux liés à l’utilisation des smartphones.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2019
Formation
le-gouvernement-gabonais-revoit-les-conditions-d’attribution-des-bourses-d’études-dans-les-filières-techniques-et-professionnelles

Le gouvernement gabonais revoit les conditions d’attribution des bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles

Entre autres projets abordés par le Conseil des ministres tenu ce 23 mai 2019, sous la présidence du chef de l’État, Ali Bongo, figurent en bonne place, les nouvelles modalités...
Le 24 mai 2019
Régulation
l’état-gabonais-renforce-les-missions-du-conseil-national-de-la-démocratie

L’État gabonais renforce les missions du Conseil national de la démocratie

« Les recommandations du dialogue politique d’Angondje seront transformées en textes législatifs », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres tenu à la présidence de la République du Gabon...
Le 24 mai 2019
Economie
l’état-gabonais-réorganise-la-direction-générale-de-la-dette

L’État gabonais réorganise la direction générale de la dette

Le conseil de ministre tenu le 23 mai dernier a décidé de réorganiser la politique économique et budgétaire de l’État. L’objectif est de mieux y intégrer l’activité du service de...
Le 24 mai 2019
Gouvernance
le-gouvernement-crée-un-office-des-sports-au-gabon

Le gouvernement crée un office des Sports au Gabon

Lors du conseil des ministres tenu le 23 mai 2019 au palais du bord de mer, le gouvernement a décidé de la création de l’Office national du développement du sport...