Le budget de la Commune Libreville affiche une baisse de près de 700 millions de FCFA par rapport à l’exercice antérieur

Le budget de la Commune Libreville affiche une baisse de près de 700 millions de FCFA par rapport à l’exercice antérieur

() - Le Conseil municipal de la commune de Libreville, réuni en session ordinaire cette semaine, dans le but d’examiner et adopter le projet du budget primitif, au titre de l’exercice 2017, vient de publier ses résultats.

Ainsi, au terme des travaux, le budget de cette municipalité a été arrêté en recettes et en dépenses, à la somme de 26 089 004 056 FCFA, contre 26 785 525 687 FCFA en 2016, soit une diminution de 696 521 631 FCFA.

Quoique tardive, la convocation de cette session a été marquée, contrairement aux exercices précédents, par la tenue d’un débat d’orientation budgétaire à la demande du ministre de l’Intérieur et de celui du Budget, en application des dispositions de l’article 163 du décret numéro 0094/PR/MBCP du 08 février 2016 portant règlement général sur la comptabilité publique.

Au cours des débats, les représentants des tutelles techniques, les maires des six arrondissement de la commune de Libreville et leurs conseillers ont eu à présenter les perspectives économiques et financières nationales à la base de l’élaboration de la loi de finances de l’année dont l’impact sur le budget primitif de la commune de Libreville impose comme au niveau de l’Etat central, la prudence pour la préparation du projet du budget primitif, exercice 2017.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...
Le 23 février 2018
Santé
l’afrique-centrale-sera-bientôt-dotée-d’une-organisation-sous-régionale-de-la-santé

L’Afrique centrale sera bientôt dotée d’une Organisation sous-régionale de la santé

A la faveur d’une séance de travail ce 21 février 2018, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Gabon, le Dr Conombo Kafondo Ghislaine et le Secrétaire...
Le 22 février 2018
Régulation
le-centre-gabonais-des-élections-sera-mis-en-place-avant-les-législatives-annoncées-pour-le-28-avril-prochain

Le Centre gabonais des élections sera mis en place avant les législatives annoncées pour le 28 avril prochain  

Contenue dans les résolutions du Dialogue politique d’Angondjé tenu entre mars et mai 2017, la mise en place du Centre gabonais des élections (CGE) en remplacement de la Commission électorale...