Les ministres africains de l’eau en conclave à Libreville

Les ministres africains de l’eau en conclave à Libreville

() - Comment apporter une touche méliorative à l’approvisionnement, l’utilisation et la gestion des ressources hydrauliques sur le continent tout en assurant un développement social et économique durable ainsi que le maintien des écosystèmes africains, telle est la question au centre des débats du conseil des ministres africains de l’eau (AMCOW), depuis ce 15 mai à Libreville.

La rencontre doit déboucher sur une politique d’amélioration de l’état et de l’assainissement des ressources hydrauliques que comptent les 53 Etats membres de l’AMCOW).

«Nous avons la responsabilité de penser, de réfléchir et de trouver des approches différentes, des moyens différents, des stratégies et des ressources complètement différentes pour arriver à des résultats complètement différents de ceux que nous avons obtenus dans les décennies passées», a indiqué le docteur Canisius Kanangire, le secrétaire général de l’AMCOW.

En fait, assure-t-on au sein de l’organisation, du fait de la pollution de l’environnement et de la qualité des équipements dédiés à l’assainissement, les populations souffrent de maladies hydriques qui handicapent les capacités de développement de plusieurs régions du continent.

C’est pourquoi les experts précisent qu’il est urgent de prendre des mesures permettant d’aboutir à une meilleure prise en compte des aspects de surveillance et d’établissement des rapports sur l’assainissement et l’hygiène des ressources hydrauliques.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 septembre 2017
Gouvernance
l’activité-économique-gabonaise-progresserait-dans-l’ensemble-des-secteurs-en-2017-et-2018

L’activité économique gabonaise progresserait dans l’ensemble des secteurs, en 2017 et 2018

A travers une analyse récente de l’évolution des ressources du PIB prévisionnel en 2017 et 2018, la Direction générale de l’économie fait des prévisions plutôt optimistes de l’économie gabonaise en...
Le 25 septembre 2017
Economie
après-six-semaines-de-grève-les-régies-financières-exigent-18-milliards-de-fcfa-pour-la-reprise-du-travail

Après six semaines de grève, les régies financières exigent 18 milliards de Fcfa pour la reprise du travail

La fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa), qui regroupe les administrations des Impôts, de la douane, du Trésor et des hydrocarbures, réunie en assemblée générale, le 22...
Le 25 septembre 2017
Régulation
le-gouvernement-veut-diversifier-les-opérateurs-dans-la-gestion-de-l’eau

Le gouvernement veut diversifier les opérateurs dans la gestion de l’eau

La conférence internationale Water 2017 organisée en Israël, il y a une semaine, a donné l’occasion au gouvernement de prospecter de nouveaux partenaires dans le domaine du traitement et de...
Le 25 septembre 2017
Santé
lair-gabonais-est-le-moins-pollué-de-la-zone-cemac

L'air gabonais est le moins pollué de la zone Cemac

Le Cameroun pointe au 39ème rang au classement des 54 pays africains selon la qualité de l’air, publié par la revue Science et Avenir, qui s’est basée sur une récente...