Christian Magnagna fait le point sur les chantiers des axes PK5-PK12 et PK12-Nkok avec ses équipes  

Christian Magnagna fait le point sur les chantiers des axes PK5-PK12 et PK12-Nkok avec ses équipes  

() - A la faveur d’une séance de travail ce 18 juillet 2018, à son cabinet, le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines, Christian Magnagna a réuni les personnes ressources de son cabinet, du secrétariat général, des Directions générales et techniques et de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI), pour faire le point sur les chantiers des tronçons PK5-PK12 et PK12-Nkok.

Deux points ont figuré à l’ordre du jour de cette rencontre. Il s’agit notamment de : l’opération de démolition des encombrements au domaine public sur la route PK5-PK12 et la sécurisation de la route du PK12-Nkok.

Pour le premier dossier, l’on est revenu sur la présence des personnes et des biens sur ce tronçon PK5-PK12 du domaine public, qui contribue au ralentissement considérable de l’avancement des travaux de construction de cette voie. Ce qui, malheureusement crée par la même occasion, une grande insécurité du fait de l’abandon du chantier par l’opérateur.

Cette remarque avait déjà été faite le mois dernier, lors d’une visite de terrain,  du ministre en charge de l’Equipement et des Infrastructures, Christian Magnagna qui était accompagné pour la circonstance, par la mairesse de la commune de Libreville, Rose Francine Ossouka qui avait même à cette occasion, sensibiliser les populations sur la nécessité de libérer le domaine public routier illégalement occupé.

A propos de la sécurisation de la route du PK12-Nkok, ce sont les dossiers prioritaires en termes d’osculation, d’entretien, d’assainissement et de construction à effectuer au 2ème semestre de cette année, qui ont été abordés. Et sur ce point, Christian Magnagna a rappelé à l’ensemble des participants, la nécessité d’agir de manière concertée, à travers un partage d’informations entre l’ANGTI et l’administration.

Le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines, a également préconisé la solution de l’ensemble des projets prioritaires, dont l’évaluation globale des travaux serait à l’arbitrage des plus hautes autorités.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 octobre 2018
Gouvernance
la-ceeac-et-l’unoca-se-félicitent-de-l’excellence-de-leur-coopération

La CEEAC et l’UNOCA se félicitent de l’excellence de leur coopération

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Ahmad Allam-mi et le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, chef du Bureau régional des Nations...
Le 14 octobre 2018
Economie
les-prix-à-la-consommation-augmentent-sensiblement-sur-les-six-premiers-mois-de-l’année

Les prix à la consommation augmentent sensiblement sur les six premiers mois de l’année

Au premier trimestre de l’année en cours, l’Indice harmonisé des prix à la consommation laissait apparaître une évolution des prix à la consommation de 2,7%. Cette hausse s’est envolée au...
Le 14 octobre 2018
Gouvernance
wwf-salue-la-mesure-portant-certification-des-concessions-forestières-au-gabon

WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

L’exigence de certification forestière faite par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 26 septembre dernier aux compagnies forestières, est vivement saluée par les institutions internationales de défense...
Le 14 octobre 2018
Economie
la-beac-la-france-et-le-fmi-plaident-pour-une-suppression-des-exonérations-fiscales-en-zone-cemac

La BEAC, la France et le FMI plaident pour une suppression des exonérations fiscales en zone CEMAC

Le gouverneur de la BEAC et le président du comité ministériel de l’Union monétaire d’Afrique centrale ont défendu l’idée d’une suppression des exonérations fiscales par les pays membres de cette...