Emmanuel Issoze Ngondet en visite d’inspection sur la Nationale 1

Emmanuel Issoze Ngondet en visite d’inspection sur la Nationale 1

() - Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a consacré la journée du 20 mai 2018, à une visite d’inspection de la Nationale 1, le principal axe routier du pays, quelques jours après l’effondrement de la chaussée au niveau de la localité de Four-place. Accompagné des principaux responsables du ministère en charge des Infrastructures, Emmanuel Issoze Ngondet a pu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en cours sur cet axe routier, enclin à de considérables problèmes de maintenance.

Cette sortie articulée en trois temps a commencé par la station de pesage de Ndjole PK7 Ndjole − Medoumane, récemment mise en service. A ce niveau, Emmanuel Issoze Ngondet a pu s’assurer du bon fonctionnement de cette infrastructure, conformément aux textes réglementaires de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), relatifs au respect de la charge autorisée, dont l’inobservation entraine la dégradation prématurée de la chaussée par les poids lourds.

Au niveau de l’axe Ndjolé−Bifoun, Emmanuel Issoze Ngondet a fait le constat alarmant d’une dégradation avancée de la chaussée, particulièrement au PK14,5 sujette à un éboulement. Au regard des risques divers y afférents, des instructions fermes ont été données au ministre des Infrastructures, en vue de la réhabilitation urgente de cette voie.

Quant au troisième arrêt qui concernait l’axe Four-place−Bifoun, le PM a pu vérifier l’effectivité des travaux d’urgence engagés depuis la semaine dernière. Il a, dans la foulée, procédé à la coupure du ruban symbolisant le rétablissement provisoire de la circulation sur cette voie.

Dans le même temps, il a salué la réactivité des équipes des travaux publics, de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) et du génie militaire, ainsi que la bonne collaboration qui a prévalu entre elles, durant ces travaux.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...