Emmanuel Issoze Ngondet en visite d’inspection sur la Nationale 1

Emmanuel Issoze Ngondet en visite d’inspection sur la Nationale 1

() - Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a consacré la journée du 20 mai 2018, à une visite d’inspection de la Nationale 1, le principal axe routier du pays, quelques jours après l’effondrement de la chaussée au niveau de la localité de Four-place. Accompagné des principaux responsables du ministère en charge des Infrastructures, Emmanuel Issoze Ngondet a pu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en cours sur cet axe routier, enclin à de considérables problèmes de maintenance.

Cette sortie articulée en trois temps a commencé par la station de pesage de Ndjole PK7 Ndjole − Medoumane, récemment mise en service. A ce niveau, Emmanuel Issoze Ngondet a pu s’assurer du bon fonctionnement de cette infrastructure, conformément aux textes réglementaires de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), relatifs au respect de la charge autorisée, dont l’inobservation entraine la dégradation prématurée de la chaussée par les poids lourds.

Au niveau de l’axe Ndjolé−Bifoun, Emmanuel Issoze Ngondet a fait le constat alarmant d’une dégradation avancée de la chaussée, particulièrement au PK14,5 sujette à un éboulement. Au regard des risques divers y afférents, des instructions fermes ont été données au ministre des Infrastructures, en vue de la réhabilitation urgente de cette voie.

Quant au troisième arrêt qui concernait l’axe Four-place−Bifoun, le PM a pu vérifier l’effectivité des travaux d’urgence engagés depuis la semaine dernière. Il a, dans la foulée, procédé à la coupure du ruban symbolisant le rétablissement provisoire de la circulation sur cette voie.

Dans le même temps, il a salué la réactivité des équipes des travaux publics, de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) et du génie militaire, ainsi que la bonne collaboration qui a prévalu entre elles, durant ces travaux.

Stéphane Billé  

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 février 2019
Economie
pour-daniel-ona-ondo-on-ne-peut-plus-faire-léconomie-du-débat-sur-le-franc-cfa

Pour Daniel Ona Ondo, on ne peut plus faire l'économie du débat sur le franc CFA

Invité à prendre la parole le 14 février dernier en France, à la table ronde haut niveau organisée conjointement par la Banque de France, l’Agence française de développement et la...
Le 16 février 2019
Gouvernance
la-commission-cemac-et-le-ferdi-s’accordent-sur-des-questions-dintelligence-économique-et-de-politique-fiscale

La Commission CEMAC et le FERDI s’accordent sur des questions d'intelligence économique et de politique fiscale

La Commission de la CEMAC poursuit son déploiement international. Le 14 février 2019, au siège de la Banque de France, à la faveur d’une table ronde de haut niveau qui...
Le 15 février 2019
Gouvernance
une-propriété-ayant-accueilli-le-général-charles-de-gaulle-et-son-épouse-vendue-à-l’etat-gabonais

Une propriété ayant accueilli le général Charles de Gaulle et son épouse vendue à l’Etat gabonais

L’ambassadeur de France près le Gabon, Philippe Autié, a procédé le 13 février dernier, à la remise des clés de la « Villa Yvonne » à l’Etat gabonais, suite à sa vente...
Le 15 février 2019
Social
changements-climatiques-ali-bongo-a-mobilisé-deux-millions-de-dollars-durant-son-mandat-à-la-tête-du-cahoscc

Changements climatiques : Ali Bongo a mobilisé deux millions de dollars durant son mandat à la tête du CAHOSCC

Deux ans après avoir succédé au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi à la tête du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC), le président...