Le gouvernement et la microfinance EDG s’engagent à soutenir les associations et mouvements de jeunes

Le gouvernement et la microfinance EDG s’engagent à soutenir les associations et mouvements de jeunes

() - La problématique du chômage des jeunes reste l’un des chevaux de bataille des autorités gaboronaises. Pour y remédier, le gouvernement ne cesse de multiplier des initiatives. La dernière en date est le partenariat signé cette semaine, avec la microfinance Épargne et développement du Gabon (EDG).  

Cet accord paraphé par le directeur général de la jeunesse et des activités socio-éducatives, Rostand Lepondo et celui de la microfinance d’EDG, Jean Robert Obiang Obiang, vise à financer les activités des mouvements et associations de jeunes.

Selon Rostand Lepondo, le choix de la microfinance EDG n’est pas fortuit. L’une des missions régaliennes de la structure dont il a la charge est de soutenir les activités des associations de jeunesse. « Malheureusement, celle-ci fait quelquefois face à plusieurs limites, notamment une absence de domiciliation bancaire. Or, c’est très difficile d’avoir un établissement bancaire qui accepte d’alléger les règles de procédures, afin de pouvoir doter les mouvements de jeunesse d’un compte », explique-t-il.

En outre, « Avec un réseau déployé dans sept, des neuf provinces du pays, cette institution bancaire se veut le partenaire idéal pour accompagner cette ambition des pouvoirs publics », indique-t-on. 

Pour le directeur général d’EDG, « ce partenariat s’inscrit dans la dynamique des pouvoirs publics d’accompagner les agents économiques à un système d’incubation financière et de bancarisation ». Et d’ajouter « Les subventions reçues par ces mouvements de jeunesse et ces associations légalement reconnus, encadrés et suivis par la direction générale de la jeunesse puissent bénéficier de tous les services et conseils financiers afin de pouvoir atteindre leurs objectifs ». 

Pour bénéficier de cet accompagnement des pouvoirs publics, les critères à remplir ont été définis. Il s’agira notamment d’être reconnu par le ministère de l’Intérieur, avoir déposé le dossier juridique auprès de la direction générale de la jeunesse pour analyse, de présenter un rapport d’activité, le retour des partenaires avec lesquels l’association a travaillé et celui des membres sur le fonctionnement de l’association.

Exemptées de la présentation d’un rapport d’activités, les jeunes associations devront toutefois présenter un pan des activités qu’elles projettent pour l’année. « Lorsque vous donnez satisfaction, on vous délivre un document et lorsque vous allez ouvrir le compte, vous bénéficiez de tous les avantages qu’offre EDG sur l’occupation de l’espace, sur tous les produits EDG », a précisé le directeur général de la jeunesse et des activités socio-éducatives.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 juin 2019
Gouvernance
pour-le-ministre-de-la-bonne-gouvernance-et-de-la-lutte-contre-la-corruption--la-récréation-est-terminée--pour-les-fonctionnaires-véreux

Pour le ministre de la Bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, « la récréation est terminée » pour les fonctionnaires véreux

Lors de sa prise de fonction, Francis Nkea Ndzigue, ministre de la Bonne gouvernance, de la Lutte contre la corruption et de l’évaluation des politiques publiques n’est pas allé de...
Le 23 juin 2019
Gouvernance
le-sénat-demande-des-comptes-sur-le-bilan-des-emprunts-contractés-par-l’etat

Le Sénat demande des comptes sur le bilan des emprunts contractés par l’Etat

Les Sénateurs gabonais, au cours de la séance de questions au gouvernement en fin de semaine dernière, ont exprimé leurs inquiétudes face à la montée de l’endettement du pays. Aussi...
Le 23 juin 2019
Régulation
selon-daniel-ona-ondo-la-fusion-de-la-cemac-et-de-la-ceeac-présente-plusieurs-avantages

Selon Daniel Ona Ondo, la fusion de la Cemac et de la CEEAC présente plusieurs avantages

La réunion ministérielle du comité de pilotage de la réforme institutionnelle de la CEEAC (Copil RI) tenue à Libreville le 19 juin a donné l’occasion au président de la Commission...
Le 21 juin 2019
Gouvernance
un-forum-pour-encourager-l’entrepreneuriat-à-port-gentil-ville-frappée-de-plein-fouet-par-la-chute-des-cours-du-pétrole

Un forum pour encourager l’entrepreneuriat à Port-Gentil, ville frappée de plein fouet par la chute des cours du pétrole

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a procédé ce 20 juin 2019, à Port-Gentil, au lancement des travaux du Forum pour l’entrepreneuriat et la reconversion professionnelle (FERP). Organisé sous le haut...