Le gouvernement va procéder à la production de nouvelles cartes nationales d’identité avec puce

Le gouvernement va procéder à la production de nouvelles cartes nationales d’identité avec puce

() - L’information est relative à un entretien que vient d’accorder le ministre de l’Intérieur, Noel-Lambert Matha à la presse locale. Parmi les questions abordées par le patron de l’Intérieur au cours de cet échange, figurait celui lié à la production des cartes nationale d’identité biométrique.

Pour être plus explicite sur ce dossier, Noel-Lambert Matha est longuement revenu sur les mobiles qui ont concouru à l’arrêt de la production de cette pièce officielle. Il fait notamment allusion à la rupture du contrat signé avec l’entreprise SEMLEX dans le cadre de la production de la CNI, dite biométrique. A cet effet, a-t-il déclaré ! «En réalité, nous nous sommes rendus compte que la CNI produite jusque-là ne l’est pas. Car, ne elle ne pouvait pas être lue par les équipements appropriés de contrôle de sécurité».

En outre, poursuit-il, « l’exclusivité qui a été accordée à la SEMLEX faisait en sorte que nous dépendions d’elle notamment pour ce qui est des consommables. Or, aujourd’hui, il n’y a plus de consommables pour produire de nouvelles CNI. Nous avons avons atteint le seuil fatidique avec pour conséquences, des citoyens qui ont des récépissés à longue durée ».

La discorde est davantage profonde. «Il y a en réalité un litige avec cette société, lié entre autres au désintéressement financier, mais aussi à la qualité douteuse de cette prestation, puisque cette CNI n’est finalement pas biométrique. Et par conséquent le système actuel de délivrance de la CNI, ne peut plus prospérer. Il est suspendu.», a-t-il formellement indiqué.

Une autre démarche de production de masse de la CNI a été initiée avec le projet IBOGA (Identité biométrique officielle du Gabon). Il vise trois principaux axes à savoir : Le fichier électoral et l’état civil biométriques ainsi que les titres sécurisés tels que la CNI.

Synclair Owona

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 29 mai 2017
Economie
le-gouvernement-va-créer-30-000-emplois-d’ici-2019

Le gouvernement veut créer 30 000 emplois, d’ici 2019

Pour donner corps aux objectifs du Plan de relance économique (PRE) adopté par le gouvernement, le 19 mai, les autorités gabonaises ont décidé de la création sur la période 2017-2019,...
Le 29 mai 2017
Services publics
le-tourisme-d’affaires-connaît-un-essor-remarquable-au-gabon

Le tourisme d’affaires connaît un essor remarquable au Gabon

Selon les indications des services de l’immigration, 180 000 à 200 000 visiteurs en moyenne par an, se sont rendus au Gabon ces cinq dernières années. La plupart pour des raisons professionnelles...
Le 29 mai 2017
Services publics
rose-christiane-ossouka-raponda-représente-le-gabon-au-comité-exécutif-des-cités-et-gouvernements-locaux-unis-dafrique-à-rabat

Rose Christiane Ossouka Raponda représente le Gabon au Comité exécutif des cités et gouvernements locaux unis d'Afrique, à Rabat

La mairesse de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda prend part à la 16éme session du Comité exécutif des cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU/Afrique) qui se tient à Rabat,...
Le 27 mai 2017
Sécurité
les-etats-membres-de-l’unsac-se-retrouvent-à-yaoundé-du-29-mai-au-02-juin-pour-leur-44e-réunion-ministérielle

Les Etats membres de l’UNSAC se retrouvent à Yaoundé du 29 mai au 02 juin pour leur 44e réunion ministérielle

Après Sao Tomé en 2016, la 44e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargée des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), aura lieu du 29 mai...