Le gouvernement va procéder à la production de nouvelles cartes nationales d’identité avec puce

Le gouvernement va procéder à la production de nouvelles cartes nationales d’identité avec puce

() - L’information est relative à un entretien que vient d’accorder le ministre de l’Intérieur, Noel-Lambert Matha à la presse locale. Parmi les questions abordées par le patron de l’Intérieur au cours de cet échange, figurait celui lié à la production des cartes nationale d’identité biométrique.

Pour être plus explicite sur ce dossier, Noel-Lambert Matha est longuement revenu sur les mobiles qui ont concouru à l’arrêt de la production de cette pièce officielle. Il fait notamment allusion à la rupture du contrat signé avec l’entreprise SEMLEX dans le cadre de la production de la CNI, dite biométrique. A cet effet, a-t-il déclaré ! «En réalité, nous nous sommes rendus compte que la CNI produite jusque-là ne l’est pas. Car, ne elle ne pouvait pas être lue par les équipements appropriés de contrôle de sécurité».

En outre, poursuit-il, « l’exclusivité qui a été accordée à la SEMLEX faisait en sorte que nous dépendions d’elle notamment pour ce qui est des consommables. Or, aujourd’hui, il n’y a plus de consommables pour produire de nouvelles CNI. Nous avons avons atteint le seuil fatidique avec pour conséquences, des citoyens qui ont des récépissés à longue durée ».

La discorde est davantage profonde. «Il y a en réalité un litige avec cette société, lié entre autres au désintéressement financier, mais aussi à la qualité douteuse de cette prestation, puisque cette CNI n’est finalement pas biométrique. Et par conséquent le système actuel de délivrance de la CNI, ne peut plus prospérer. Il est suspendu.», a-t-il formellement indiqué.

Une autre démarche de production de masse de la CNI a été initiée avec le projet IBOGA (Identité biométrique officielle du Gabon). Il vise trois principaux axes à savoir : Le fichier électoral et l’état civil biométriques ainsi que les titres sécurisés tels que la CNI.

Synclair Owona

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 juin 2018
Education
sylvia-bongo-ondimba-réceptionne-les-travaux-de-réfection-d’une-école-publique-à-libreville

Sylvia Bongo Ondimba réceptionne les travaux de réfection d’une école publique à Libreville

Lancés à la fin mois de mars dernier par la fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO), les travaux de réfection de l’école publique ENS B, sise derrière l’Ecole...
Le 15 juin 2018
Sécurité
faustin-archange-touadéra-sollicite-le-maintien-des-troupes-gabonaises-en-rca

Faustin-Archange Touadéra sollicite le maintien des troupes gabonaises en RCA

Au terme d’une visite de 24 heures en terre gabonaise, le chef de l’Etat centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, a longuement échangé avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, hier, jeudi 14...
Le 14 juin 2018
Social
lutte-contre-le-chômage--jean-fidèle-otandault-lance-la-seconde-session-du-projet-idyanja

Lutte contre le chômage : Jean-Fidèle Otandault lance la seconde session du projet Idyanja

La deuxième session du projet Idyanja, a été lancée le 9 juin dernier, à Port Gentil par le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault...
Le 14 juin 2018
Gouvernance
moody’s-rétrograde-la-note-souveraine-du-gabon-de-hautement-spéculative-à-risque-substantiel

Moody’s rétrograde la note souveraine du Gabon de hautement spéculative, à risque substantiel

L’agence de notation internationale, Moody’s vient de dégrader la note de crédit du Gabon de B3, dans la catégorie des dettes « hautement spéculatives » à CAA1, celles des dettes qui présentent...