Libreville, capitale africaine de l’eau, du 29 octobre au 02 novembre 2018

Libreville, capitale africaine de l’eau, du 29 octobre au 02 novembre 2018

() - Les principaux acteurs des questions hydrauliques du continent se donnent rendez-vous, du 29 octobre au 02 novembre 2018, à Libreville. Ce sera, à la faveur des travaux de la 7ème Semaine africaine de l’eau (SAE) et de la 11ème session ordinaire de l’Assemblée générale des ministres en charge de l’eau.

Pour le ministre gabonais de l'Eau et de l'Energie, Patrick Eyogo Edzang, hôte de cette double rencontre, « ce conclave de haut niveau et de portée internationale qui se tient pour la toute la toute première fois, en Afrique centrale, traduit la problématique que suscite les enjeux hydriques à travers le continent ». Lesquels enjeux poursuit-il, « qui amènent les Etats à rechercher collectivement des solutions idoines à ces questions liées à l’approvisionnement en eau ainsi qu’à l’assainissement, conformément au sixième Objectif du développement durable (ODD) à l’horizon 2030 ».

Pour la bonne gouverne, le 6e ODD, vise à garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et à assurer une gestion durable des ressources en eau, notamment en surface, et dans les parties souterraines. Pour l’atteinte de ces objectifs, la communauté africaine se retrouve tous les deux ans pour l’analyse, l’évaluation et le suivi des indicateurs de cet ODD pour, in fine, parvenir à une croissance durable.

Quant à la septième édition de la SAE, dont le thème est axé sur :"Vers la réalisation de la sécurité de l'eau et de l'assainissement gérée de manière sûre pour l'Afrique", elle vise plusieurs objectifs.

Il s’agira de : faire l’état des lieux des progrès dans le domaine de l’eau et l’assainissement ; promouvoir les échanges d’expériences entre pays et de la résilience aux changements climatiques ; plaider en faveur d’une prise en compte de la politique accrue de l’assainissement en Afrique ; contribuer à l'élaboration de stratégies pour le financement adéquat et durable des programmes d'eau et d'assainissement ; promouvoir et soutenir l'élaboration de l'ensemble des bassins transfrontaliers et des systèmes d'aide à la décision, y compris les hydro-modèles économiques, etc.

Il est à noter que c’est au terme de cette rencontre, que le Gabon se verra transmettre le flambeau de la présidence du Conseil des ministres africains chargés de l'eau (AMCOW) pour un mandat de deux ans.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 17 novembre 2018
Economie
madeleine-e-berre-et-le-fgis-en-mode-vrp-du-gabon-à-l’africa-forum-investment

Madeleine E. BERRE et le FGIS en mode VRP du Gabon à l’Africa Forum Investment

Du 7 au 8 novembre 2018, à Johannesburg en Afrique du Sud, le ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E. BERRE et le Fonds gabonais...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-sénat-adopte-plusieurs-projets-de-loi

Le Sénat adopte plusieurs projets de loi

C’est une séance pépinière bien remplie, qu’a connu le Sénat gabonais le 15 novembre dernier, avec l’adoption de huit projets de loi. Durant cette séance présidée par Lucie Milebou-Mboussou (photo), la...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-ministère-de-l’economie-définit-une-feuille-de-route-pour-le-financement-de-l’etat

Le ministère de l’Economie définit une feuille de route pour le financement de l’Etat

Le colloque sur le financement de l’Etat gabonais et la promotion des valeurs du trésor organisé par la Direction générale de dette, sous l’égide du ministère de l’Economie, le 15...
Le 17 novembre 2018
Gouvernance
le-fmi-et-le-gouvernement-gabonais-parviennent-à-un-accord-pour-l’approbation-de-la-troisième-revue

Le FMI et le gouvernement gabonais parviennent à un accord pour l’approbation de la troisième revue

Au terme d’une semaine de consultations avec les autorités gabonaises, les services du Fonds monétaire international (FMI) ont rendu leur copie ce 16 novembre 2018, à la grande satisfaction des...