Les 48 pays où le détenteur du passeport gabonais peut se rendre sans visa préalable

Les 48 pays où le détenteur du passeport gabonais peut se rendre sans visa préalable

() - Pour les Africains qui aiment voyager, il préférable de détenir un passeport des Seychelles, de Maurice ou d’Afrique du Sud que d’Ethiopie, de RDC ou de Djibouti… C’est ce que révèle le site Passportindex.org qui établit le classement mondial des passeports en fonction de la facilité qu’ils offrent à voyager.

Pour le détenteur d’un passeport gabonais, 48 pays dans le monde lui sont ouverts sans visa préalable. Le Sri Lanka est le seul pays parmi ces 48 à demander une autorisation électronique de voyage (ETA, Electronic travel authorization). Un papier que le voyageur devra avoir avant le départ vers ce pays d’Asie du sud.

Avec un passeport seychellois, vous pouvez voyager librement dans 126 pays (dont 96 sans visa et 30 avec un visa à l’arrivée). A l’autre extrême, avec un passeport somalien, seuls une trentaine de pays dans le monde vous accueilleront sans visa préalable. Au niveau mondial, c’est l’Allemagne qui bénéficie de la plus grande ouverture avec 158 pays ouverts sans visa préalable et les Afgans qui sont les plus soumis à l’obtention de visas préalables, à l’exception de 23 pays seulement.

 

 

Les 17 pays où le détenteur du passeport gabonais n’a pas besoin de visa :

Bangladesh

Chad

Ecuador

Haiti

Hong Kong

Indonesia

Malaysia

Mauritius

Micronesia

Morocco

Panama

Philippines

Sao Tome and Principe

Singapore

South Africa

St. Vincent and the Grenadines

Tunisia

 

 

Les 30 pays où le détenteur du passeport gabonais peut acheter son visa à l’arrivée 

Cambodia

Cape Verde

Comoros

Congo

Djibouti

Dominica

Ghana

Guinea-Bissau

Iran

Kenya

Laos

Madagascar

Malawi

Maldives

Mauritania

Mozambique

Nepal

Nicaragua

Palau

Rwanda

Saint Lucia

Samoa

Senegal

Seychelles

Tanzania

Timor-Leste

Togo

Turkey

Tuvalu

Uganda

 

 

Le pays demandant un ETA (Electronic Travel Authorization) à l’arrivée

Sri-Lanka

 

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...